Tests

Test du casque Gamer Siberia 200 de Steelseries

Le Siberia 200 est le dernier casque gamer proposé par SteelSeries. Il est sorti au prix conseillé de 80€, mais vous pouvez le trouver aux alentours de 60€. C’est un prix tout à fait raisonnable pour un casque de cette gamme. Peut-être est-ce lié au fait que le Siberia 200 n’est en réalité qu’une version édulcorée du Siberia V2 ? Amazon fait même référence au prédécesseur du 200, ce qui nous ramène à 2013. Comment ce design a-t-il résisté aux aléas du temps et aux innovations technologiques ?

Le bundle reste assez simple. Vous n’aurez que quelques accessoires dans la boite, un adaptateur en Y et des connecteurs de microphone pour smartphones et consoles.

 

Design

 

Le design du Siberia 200 est fortement inspiré de ses prédécesseurs. Il semble cependant plus réfléchi, les services d’ingénierie et de comptabilité ont probablement travaillé ensemble pour définir les spécifications de ce casque.

La série Siberia se distingue immédiatement de la concurrence grâce à son look unique. Une suspension unique pour les écouteurs réglable sur deux axes, combinée à un bandeau souple à ressort garantissent que ce casque auto réglable offrira un ajustement presque parfait pour tout tour de tête de moins de 60 cm.

siberia

Le mélange de matériaux présent sur le Siberia 200 différe légèrement des précédents modèles proposés par SteelSeries. Le cuir artificiel à l’extérieur du serre-tête à tendance à montrer des signes d’usure disgracieux après seulement quelques semaines d’utilisation. De plus, le rembourrage à l’intérieur est couvert d’un tissu à la qualité discutable qui attire rapidement les peluches et la poussière. Même les parties mécaniques du casque semblent avoir été victimes d’une réduction des coûts de production.

L’impression générale laissée par le Siberia 200 reste bonne malgré tout. Il est raisonnablement solide et résistant. Mais le casque semble tout de même bien moins luxueux que ses prédécesseurs.

Confort

 

Alors que SteelSeries nous avait habitués à utiliser une charnière supplémentaire pour ajuster les écouteurs sur l’axe vertical, ce nouveau modèle les laisse fixes et inamovibles. Ce changement est à mon avis une erreur tant sur le plan ergonomique qu’acoustique. Les possibilités d’ajustement sont considérablement entravées par rapport aux modèles précédents, et le confort d’écoute s’en ressent.

Seul le joint horizontal entre le chassis du casque et les écouteurs est toujours présent. Même si le design reprend les grandes lignes des anciens casques de SteelSeries, le résultat est finalement décevant.

siberia3

Les mécanismes d’ajustement principaux quant à eux restent inchangés. Par conséquent si votre tête fait plus de 60cm de diamètre vous rencontrerez le problème habituel avec les casques Siberia. Si vous êtes dans cette catégorie, nous vous conseillons de chercher un casque plus confortable chez d’autres fabricants.

Autre souci notable, l’angle maximum d’inclinaison horizontale est trop petit pour un ajustement adéquat. En conséquence j’ai eu l’impression constante que la partie inférieure de l’oreillette était mal positionnée car la pression n’est pas répartie uniformément.

Les coussinets d’oreille recouverts de similicuir viennent recouvrir l’oreille, avec le défaut évoqué ci-dessus. La pression de contact augmente avec la tension appliquée au bandeau. Et bien sûr elle s’intensifie ou diminue en fonction de la circonférence de la tête. Si vous avez une tête de petite taille le Siberia 200 est parfaitement confortable. Le rembourrage est agréable et vous pourrez porter le casque de longues heures sans problème.

 

Fonctionnalités et interface

 

Les commandes sont directement intégrées au casque. Vous trouverez un bouton de volume d’un côté et l’interrupteur du micro de l’autre. La position sur le câble est intuitive, et les éléments de contrôle sont faciles à trouver et utiliser.

siberia2

Connecter le casque avec la prise jack est très simple que vous utilisiez un PC, un smartphone ou une console grâce à l’adaptateur en Y fourni.

 

Micro

 

Le micro multidirectionnel peut être retiré ou poussé sur le côté si besoin, ce qui le rend très pratique. Cependant si votre tête est large le micro est trop court et pas assez stable dans la position d’origine. Il devient alors difficile de l’utiliser et trouver une position optimale.

La sensibilité et les niveaux de sortie sont relativement faibles. Ainsi, il peut être difficile de vous faire entendre pendant les parties multijoueurs les plus intenses. Les bruits de souffle et de respiration ne sont pas filtrés, le micro enregistrant des fréquences trop élevées. Au final j’ai été déçu par le rendu du micro et mes coéquipiers m’ont fait remarquer à plusieurs reprises qu’ils avaient du mal à me comprendre ou que mon son était de mauvaise qualité.

 

Conclusion

 

Vendu environ 60€, le Siberia 200 a quelques qualités non négligeables. Les basses puissantes sont l’une d’entre elles. Le rendu audio est globalement équilibré malgré quelques distorsions à haute fréquence. La stabilité globale reste malgré tout exemplaire dans cette gamme de prix.

siberia4

Quelques compromis significatifs ont tout de même été faits, et si vous passez du Siberia 200 à un casque de milieu de gamme un peu plus évolué vous remarquerez immédiatement une différence dans la profondeur et l’authenticité du son.

L’ajustement et le confort sont tous deux acceptables. Mais la réduction des coûts de production implique que cette nouvelle version ne répond plus aux standards très élevés des précédents modèles de SteelSeries. Le Siberia 200 tend clairement vers l’entrée de gamme, avec quelques bonus pour justifier son prix. Et comme indiqué plus haut, il est à éviter pour les joueurs dont la tête ferait plus de 60cm de circonférence.

 

Caractéristiques

Oreillettes : 50mm Neodymium

Impédance des haut-parleurs : 32 Ohm

Sensibilité des haut-parleurs : 112 db

Fréquence des haut-parleurs : 10Hz – 28 kHz

Diamètre du micro : 5mm

Type de micro : Electret multidirectionnel (sphérique)

Fréquence du micro : 50Hz – 16 kHz

Sensibilité du micro : -32 db

Micro détachable : Non

Connectivité : Jack 3.5mm

Longueur du câble : 1.8m

Contrôle du volume : Oui

Bouton Mute : Oui

Annulation du son ambiant : Oui

Accessoires : Adaptateur en Y

Poids : 200g

Points positifs

  • Un casque gamer abordable
  • Un son correct
  • Un design qui a fait ses preuves

Points négatifs

  • Matériaux utilisés décevants
  • Moins confortable que les autres casques SteelSeries
  • Inutilisable si vous avez une tête assez large

 

Test du casque Gamer Siberia 200 de Steelseries
Note

Siberia 200

Design
Confort
Audio
Rapport Qualité Prix

Le Siberia 200 ne répond pas tout à fait aux normes élevées qui ont fait la réputation de SteelSeries. Mais le confort et la qualité audio restent tout à fait acceptables.

Obtenir au meilleur prix
User Rating: Be the first one !
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *