GuidesJeux Vidéo

Fortnite : Guide de l’optimisation pour obtenir les meilleures performances

Des configurations les plus modestes aux plus extrêmes, nous avons testé Fortnite

Après un lancement mitigé pour Fortnite, Epic a fait quelques changements et ajouté un mode Battle Royale gratuit. Le studio a ainsi relancé sa nouvelle franchise et le jeu rencontre un réel succès. Bien qu’il y ait de nombreuses similitudes avec PlayerUnknown’s Battlegrounds, Fortnite adopte une approche nettement plus fantaisiste du genre Battle Royale. Il y’a clairement une ligne de démarcation entre l’hommage et la copie.

On note une vraie volonté d’expérimenter et sortir des sentiers battus avec des modes de jeu à durée limitée, des événements saisonniers et plus encore. Sans parler des nombreuses personnalisations esthétiques qui peuvent être gagnées ou achetées.

Le mode Battle Royale est techniquement toujours en accès anticipé. Mais avec une base de plus de 20 millions de joueurs – et comme nous l’avons déjà noté, il est accessible gratuitement – nous avons estimé qu’il valait la peine de vérifier comment le jeu se comporte au niveau des performances. Les graphismes du jeu adoptant un style assez cartoon, vous pourriez vous attendre à ce que les performances ne soit pas un problème. Mais ce n’est pas toujours le cas.

 

Des recommandations matérielles abordables

 

Avec les options au minimum, Fortnite peut fonctionner sur n’importe quel PC monté au cours des cinq dernières années.

Officiellement, les exigences minimales pour Fortnite sont un processeur Intel HD 4000 ou mieux et un Core i3 2,4 GHz. Le matériel recommandé est un peu plus élevé: GTX 660 ou HD 7870, avec un Core i5 de 2,8 GHz ou mieux. Mais qu’en est-il en réalité?

En pratique, une configuration peu puissante va avoir du mal à maintenir 30 fps en qualité minimale avec une résolution 720p, tandis que la configuration recommandée devrait se rapprocher de 60fps à 1080p en qualité moyenne. Mais augmentez la qualité et la résolution au-delà de ces réglages et le framerate s’effondrera. La qualité Epic est brutale, elle est même pire que PUBG en qualité ultra. Mais avez-vous vraiment besoin de régler la qualité sur Epic? Non, et le fait de désactiver certains paramètres peut donner un coup de fouet à la performance avec peu d’impact sur les visuels.

fortnite screenshot

Notre recommandation pour le matériel est un peu plus élevée que les GTX 660 et Core i5 d’Epic. Du côté du CPU, tout Core i5 ou plus récent (y compris les processeurs Ryzen) devrait convenir. Pour la carte graphique en revanche, les GPU Nvidia ont actuellement de bien meilleurs performances que ceux d’AMD. Certes le jeu n’est pas encore totalement optimisé, mais avec quelques ajustements vous pouvez toujours facilement obtenir 60 FPS avec n’importe quel GPU correct.

Un jeu en amélioration constante

 

Fortnite avait peu de réglages disponibles au départ, mais les choses se sont améliorées au cours des derniers mois. Auparavant out le monde était limité au même FOV, avec un recadrage vertical pour les résolutions les plus larges. Fortnite continue à lister uniquement les résolutions pour les proportions natives de votre écran. Autrement dit, sur un écran 4K vous ne verrez que les résolutions 16:9.

Vous pouvez cependant y remédier en utilisant le mode plein écran fenêtré. Le FOV s’ajustera automatiquement en fonction de votre résolution, il n’y a pas de réglage à proprement parler. C’est toujours mieux qu’avant décembre lorsque le FOV était complètement verrouillé.

Le nombre de réglages à ajuster est un peu limité, avec seulement six paramètres principaux plus quelques options pour l’herbe et le flou de mouvement. La moitié a peu d’impact avec seulement trois options qui modifient significativement les performances du jeu. Il n’est pas non plus possible de désactiver le HUD (l’interface en jeu) afin de prendre de belles captures d’écran. Vous pouvez désactiver certains éléments mais la boussole et les compteurs de joueurs / morts restent affichés en permanence.

Cela dit rien de tout ça ne vous empêchera de vous amuser. Les fans des mods seront déçus malgré tout, ils sont totalement bloqués. Epic explique qu’autoriser les mods rendrait plus facile la création de hacks / cheats. Il en existe déjà de toute façon, mais cet argument se défend.

Pour être tout à fait honnête, je pense que l’arrivée de mods réduirait probablement la rentabilité du magasin d’objets. Pourquoi acheter une tenue dans le magasin si vous pouvez simplement créer la vôtre ? Quoi qu’il en soit le modding n’est pas supporté, et il y’a peu de chances que cela change.

 

Ajuster les paramètres de Fortnite

 

Le réglage de Qualité globale est l’endroit le plus simple pour commencer à optimiser les performances, avec quatre paramètres prédéfinis dont «Auto» qui tentera de choisir les meilleures options pour votre matériel. Notez que la plupart des paramètres utiliseront également l’upscaling ou le downscaling (mise à l’échelle) pour effectuer le rendu à une résolution inférieure, puis l’adapter à la résolution de votre écran. Pour les tests, j’ai toujours défini ce paramètre sur 100%.

Il n’y a donc aucune mise à l’échelle. En utilisant les préréglages avec une GTX 1080 Ti et une RX 580 8GB en 1440p, et en faisant quelques tests limités, j’ai obtenu les résultats suivants (1080 Ti en premier, 580 second) :

 

  • Epic : 105 FPS vs 39 FPS
  • Elevé : 137 FPS vs 52 FPS
  • Moyen : 191 FPS vs 79 FPS
  • Faible : 253 FPS vs 149 FPS

En fonction de votre GPU, passer du réglage Epic à Elevé augmentera les performances d’environ 25-35%. Passer d’élevé à moyen peut améliorer les performances de 40 à 50%. Enfin, le fait de passer du niveau moyen au réglage faible permet d’augmenter de 30 à 90% le framerate. Vous vous demandez pourquoi une telle augmentation ? Tout simplement parce que vous commencerez à être limité par le CPU si vous sélectionnez les réglages les plus faibles avec des GPU aussi puissants.

Vous pouvez voir des captures d’écran des quatre réglages ci-dessous pour vous faire une idée. Le réglage Faible désactive la plupart des effets et donne un environnement plutôt plat et vide. Le réglage Moyen ajoute beaucoup d’effets supplémentaires ainsi que des ombres à courte portée.En ce qui concerne le réglage Elevé, il étend significativement la distance d’affichage des ombres. Enfin le réglage Epic augmente encore la précision des ombres et ajoute de l’occlusion ambiante. Cet effet est connu pour être particulièrement gourmand dans la plupart des jeux.

1440p / Réglages Epic1440p epic
Antialiasing Faiblefortnite antialiasing low
Effets Faiblesfortnite effects low
Post Traitement Faiblefortnite post traitement faible

Ombres Faiblesfortnite ombres faibles

Textures Faiblesfortnite textures faibles

     

    Les paramètres en détail

     

    Pour ceux qui souhaitent effectuer des réglages supplémentaires, examinons les paramètres individuels. Nous utilisons le réglage Epic comme référence et comparons les performances avec chaque paramètre à l’état faible / désactivé.

    Distance de vue

    Augmente la distance d’affichage des objets ainsi que la qualité de rendu des objets distants. L’impact global sur la performance est relativement minime, avec des améliorations de 4-5% en diminuant au minimum. Je vous recommande donc de laisser ce réglage sur Epic si possible.

    Ombres

    Ce paramètre affecte l’affichage des ombres. C’est clairement celui qui a le plus d’impact. Passer d’Epic à Faible augmente les performances d’environ 50%. Je ne vous recommande pas d’aller jusque-là si votre GPU est suffisamment puissant, mais baisser les ombres en Elevé ou Medium apporte déjà une amélioration notable du framerate tout en conservant un affichage agréable.

    Anti-Aliasing

    Le moteur utilisé est l’Unreal Engine 4. Ce dernier utilise des techniques de post-traitement avancées pour l’anticrénelage, avec pour résultat un impact mineur sur les performances pour la plupart des GPU. Le passage d’Epic à Faible améliore les performances d’environ 5%.

    Textures

    A condition que vous ayez suffisamment de VRAM (2 Go pour le réglage Elevé, 4 Go ou plus pour Epic), ce paramètre n’a qu’un petit effet sur les performances. Le baisser au minimum augmente le framerate de 3 à 5%.

    Effets

    Entre autres, ce paramètre affecte l’occlusion ambiante (une forme d’ombrage appliquée aux objets), certains effets de l’eau et les calculs de shaders utilisés pour créer les «ombres de nuages» sur le paysage. Il peut également impacter d’autres éléments comme des explosions et d’autres effets visuels. Diminuer ce réglage au minimum améliore la performance de 20-25%. Mais je  vous recommande de choisir la qualité moyenne ou élevée si possible.

    Post-traitement

    Le jeu devient beaucoup plus sombre lorsque vous réglez ce paramètre au minimum. Donc entre autres éléments, il semble impacter des ajustements de contraste / luminosité et des calculs d’éclairage dynamique. Divers autres effets de post-traitement sont concernés et les performances s’en ressentent assez fortement. Le réglage faible permet d’augmenter le framerate de 15 à 20%. Je recommande toutefois le réglage moyen si vous avez un GPU correct, voire élevé pour les PC les plus rapides.

    Affichage de l’herbe

    Malgré le nom, le réglage faible ne désactive pas toute l’herbe. C’est un ajout récent, et je n’ai pas réellement vu de différence entre les différents paramètres lors de mes tests. Ni au niveau visuel, ni au niveau des performances. Il est par ailleurs possible que le réglage ne soit pas encore implémenté. La désactivation de l’herbe pourrait créer des déséquilibres entre les joueurs, bien qu’elle ne soit pas vraiment une cachette efficace au contraire de PUBG par exemple.

    Flou de mouvement 

    Ce paramètre est désactivé par défaut, et je suggère de le laisser comme ça. Le flou de mouvement peut rendre plus difficile la détection des ennemis en plus d’être assez désagréable visuellement (à mon humble avis). Si vous souhaitez l’activer malgré tout, sachez qu’il a un impact de 2 à 3% sur le framerate.

     

    Pour les benchmarks j’ai utilisé la résolution 1080p avec réglages Moyens comme base de référence, puis je l’ai complétée avec 1080p, 1440p et 4k Epic. Certains joueurs choisiront une qualité graphique minimale, sauf pour la distance de vue, car cela peut faciliter le repérage des adversaires. Personnellement je préfère jouer à Fortnite avec de beaux graphismes. Et soyons honnêtes, pour la plupart d’entre nous ce n’est pas la qualité d’image qui fera la différence et nous fera gagner.

    Fortnite : Guide de l’optimisation pour obtenir les meilleures performances
    5 (100%) 2 votes
    Voir plus

    Du même auteur

    1 thought on “Fortnite : Guide de l’optimisation pour obtenir les meilleures performances”

    1. ********************** ok j’ai une solution pour réparer les drops et le tearing, ça va sur votre c: / programmes / jeux épiques / fortnite / binaires / win64
      faites un clic droit sur (FortniteClient-Win64-Shipping) et allez la propriété, et la COMPATIBILITÉ, le mode de compatibilité et changez windows 10 pour Windows 7 !!!
      Amusez-vous allez jouer *************************************** *********************
      le jeu tourne bien mieux en rétro compatibilité windows 7 pour info j’avais de perf de merde avec un pc de porc grâce à ca plus de tearing et de drop fps voila hf

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *