Tests

Test de la souris Gamer Asus ROG Pugio

Enfin, une bonne souris de jeu ambidextre ! Après les designs plutôt symétriques de la Steelseries Rival 110 et de la HyperX Pulsefire FPS, l’Asus ROG Pugio met tout le monde d’accord. Elle offre le même confort pour les droitiers et les gauchers.

 

Vendue environ 75€, la Pugio est assez chère pour une souris gamer. Mais tout comme l’Asus ROG Gladius II testée ici même, elle est fournie avec un certain nombre d’extras très pratiques pour compenser son prix. Il n’y a malheureusement pas de deuxième câble USB, mais vous trouverez dans la boite deux switches Omron de rechange et une paire de caches pour les boutons latéraux. Si vous êtes gaucher et avez besoin d’une nouvelle souris, lisez la suite.

rog pugio

Une petite souris qui en a sous le capot

Une fois en main la Pugio semble assez petite par rapport à la Gladius II. Si vous avez de grandes mains il est probable que vous ne la trouviez pas particulièrement confortable. Le sommet étant seulement à 37mm du tapis de souris, elle est presque un centimètre plus courte que la Gladius. La  ROG Pugio est donc assez basse et plate. En ce qui me concerne elle restait parfaitement utilisable mais pour certains d’entre vous ce défaut pourrait être rédhibitoire. Je vous conseille donc de l’essayer si possible avant l’achat.

Quoi qu’il en soit, je préfère avoir une souris légèrement plus petite qu’une grosse souris géante comme la Roccat Kone Aimo. L’accès aux boutons latéraux est beaucoup plus simple sur une souris de petite taille. Heureusement, la  ROG Pugio est presque parfaite à cet égard, car les deux paires de boutons sur les côtés étaient naturellement sous mon pouce et mon petit doigt.

rog pugio 2

Vous n’utiliserez probablement les quatre boutons, sauf si vous avez un petit doigt particulièrement adroit et acrobatique. Dans ce cas vous aurez encore plus de possibilités. La plupart des gens cependant se servira des deux qui sont situés sous leur pouce, qu’ils utilisent la souris en tant que gaucher ou droitier.

 

Le logiciel Armoury toujours aussi complet

 

Par défaut, les deux paires de boutons sont définies pour les clics vers l’arrière et vers l’avant lorsque vous naviguez sur le Web. Mais vous pouvez leur attribuer toutes sortes de commandes différentes en téléchargeant le logiciel Armoury d’Asus. Celles-ci vont des fonctions multimédia et boutons de clavier aux raccourcis Windows et à vos propres macros enregistrées.

 

Vous pouvez également utiliser Armoury pour désactiver tous les boutons que vous n’utilisez pas. Une autre alternative plus simple et moins ennuyeuse à mettre en place consiste à simplement les faire disparaitre en les remplaçant par les caches fournis. Il suffit de tirer légèrement chaque bouton, et hop, leurs attaches magnétiques vous permettront de les libérer facilement.

rog pugio 3

Un peu inquiétant pour les utilisateurs maladroits ou tête en l’air peut-être, étant donné la propension des petits morceaux de plastique à manquer inévitablement la seconde, ils ne sont pas attachés à quelque chose, mais au moins Asus fournit également un petit étui pratique pour les garder sûr (à condition que, aussi, ne soit pas aussi perdu, bien sûr). Mais au moins Asus fournit un petit étui pratique pour les garder en lieu sûr. A condition de ne pas le perdre lui aussi, bien évidemment.

 

Des switches facilement remplaçables

Très honnêtement je ne suis pas vraiment convaincu par ces protections latérales. Certes c’est un petit bonus toujours bon à prendre si vous avez une peur chronique des clics inutiles. Mais je suis certain que la plupart d’entre vous se contenteraient sans aucun problème de désactiver ces boutons supplémentaires dans Armoury. J’aurais de loin préféré avoir un câble USB de rechange comme le Gladius II, par exemple. Mais vous obtenez quoi qu’il arrive une paire de switches Omron pour les boutons de clic gauche et droit.

Les switches Omron déjà installés dans la souris devraient durer un temps considérable avant que vous n’ayez besoin de les échanger. Ils sont tous les deux garantis pour 50 millions de clics selon Asus. Mais juste au cas où ils se cassent, Asus a rendu extrêmement facile leur remplacement. Comme sur la Gladius II, tout ce que vous avez à faire est d’enlever les quatre petites couvertures en caoutchouc sur le dessous de la  ROG Pugio, de le dévisser et d’enlever le haut. Vous devrez faire attention, car il y a toujours quelques fils reliant chaque moitié de la souris. Mais l’échange des switches eux-mêmes est un très facile. Vous n’aurez qu’à les soulever et placer les autres. Enfantin.

 

Des options en pagaille

Dans le logiciel Armoury d’Asus, vous trouverez également de nombreuses options de personnalisation. La plupart d’entre elles n’auront pas besoin d’être modifiées. J’ai en effet trouvé que la configuration par défaut de la ROG Pugio était parfaite dès la sortie de la boîte. Pour ceux qui aiment mettre les mains dans le cambouis cependant, vous serez heureux d’apprendre que vous avez des options d’accélération et de décélération pour ajuster le DPI ou les paramètres de sensibilité de la souris jusqu’à deux fois sa vitesse normale en fonction de la vitesse de déplacement votre souris.

rog pugio 4

Vous trouverez aussi des paramètres de taux de rafraichissement compris entre 125Hz et 1000Hz ainsi qu’un temps de réponse modifiable de 4ms jusqu’à 32ms. Vous pouvez également créer jusqu’à trois profils distincts pour la ROG Pugio. Il est ensuite possible d’y accéder en appuyant sur le bouton central DPI sur le dessus de la souris et sur ses boutons latéraux ou la molette de défilement.

En parlant de ce bouton DPI central, cela vous permet de basculer entre deux réglages DPI différents à la volée. Par défaut il est réglé à 1600 DPI et 400 DPI. Mais Armoury vous permet de choisir n’importe quelle combinaison entre 50 DPI (mortellement lent) et jusqu’à 7200 DPI (beaucoup trop rapide). Pour la plupart des gens le réglage 1600 DPI devrait être plus que suffisant pour un usage quotidien, à la fois pour travailler et jouer. Mais avoir un second réglage, plus lent, peut parfois être très utile dans les jeux où vous serez amené à jouer les tireurs d’élite.

 

La ROG Pugio, paradis des gauchers

Malheureusement je n’ai pas trouvé ce bouton DPI très facile à atteindre dans le feu de l’action. Et le bouton spécial DPI placé sur le côté de la Gladius II m’a rapidement manqué. Pourtant, les réglages DPI de la Pugio offrent une plus grande flexibilité que ceux de la Gladius II. Alors que la Gladius II ne vous permet d’ajuster le DPI que par tranches de 100, la Pugio vous laisse la choisir par incréments de 50. Encore une fois, vous n’aurez probablement pas besoin de l’ajuster avec autant de précision. Mais c’est toujours agréable d’en avoir la possibilité.

Comme il s’agit d’une souris RGB, Armory abrite également les commandes d’éclairage de la Pugio. Vous pouvez toujours l’éteindre complètement si vous le souhaitez. Mais pour ceux d’entre vous qui n’ont jamais assez de reflets multicolores arc-en-ciel, vous serez heureux de savoir que vous aurez les mêmes options qu’avec la Gladius II. Vous pourrez ainsi personnaliser chacune de ses trois zones individuelles avec différents niveaux de couleurs et niveaux de luminosité. Et vous aurez également la possibilité de synchroniser vos effets préférés avec tous vos autres appareils Asus.

Dans l’ensemble, l’Asus ROG Pugio est une super petite souris, même si elle met beaucoup l’accent sur la sa taille. Elle est hautement personnalisable, à la fois en termes d’apparence et de disposition générale des boutons. Et ces switches supplémentaires lui donnent un meilleur rapport qualité-prix que la plupart de ses concurrentes. En tant que droitier, je préférerais probablement dépenser un peu plus pour un modèle comme la Gladius II pour obtenir ce câble USB supplémentaire. Mais pour les gauchers qui luttent pour trouver des souris de jeu confortables, c’est un excellent choix.

Test de la souris Gamer Asus ROG Pugio
Note

Asus ROG Pugio

Design - 8.5
Fonctionnalités - 9
Ergonomie - 8.5
Rapport Qualité Prix - 8

8.5

Petite souris ambidextre riche en fonctionnalités, la ROG Pugio d'Asus est un excellent choix si vous êtes un joueur gaucher en mal de performance !

Obtenir au meilleur prix
User Rating: Be the first one !
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *