Tests

Test de la souris gamer Asus ROG Gladius II

Je refuserais normalement à l’idée de dépenser plus de 40€ sur une souris. Je n’ai jamais été attiré par l’idée de posséder les derniers gadgets à la mode ou les modèles branché bardés de fonctionnalités inutiles. Autant vous dire que dépenser le double pour une souris gamer comme l’Asus ROG Gladius II (qui coûte actuellement plus environ  75€ sur Amazon) serait, d’ordinaire, loin de me venir à l’esprit.

rog gladius

Fort heureusement pour Asus, la ROG Gladius II m’a largement séduit pendant les deux semaines qui m’ont permis de rédiger ce test. C’est non seulement l’une des souris les plus confortables que j’ai jamais utilisées, mais elle est également livrée avec tout un tas d’extras pratiques pour justifier son prix. Notamment une paire de switches Omron de rechange et deux câbles USB détachables. L’un en caoutchouc tressé, l’autre en caoutchouc ordinaire.

 

Des extras qui font la différence

Le câble supplémentaire sera probablement une aubaine pour les propriétaires de chats affamés. Et le verrou sous la ROG Gladius II garantit qu’aucun des deux câbles ne sera accidentellement retiré en milieu de partie. Le câble tressé est également deux fois plus long que le câble en caoutchouc, ce qui vous donnera une bonne flexibilité en fonction de la configuration de votre PC.

Les switches sont faciles à remplacer également. Ceux installés par défaut sont garantis pour un nombre impressionnant de 50 millions de clics quoi qu’il arrive. Mais si par malheur ils se cassent ou si vous voulez une « sensation différente » comme l’explique Asus, vous en avez deux supplémentaires dans la boite.

rog gladius 2

Vous aurez besoin d’un ustensile pour enlever les quatre petites protections en caoutchouc sur le dessous de la souris. Mais une fois que vous aurez desserré les vis, la partie supérieure se soulèvera de la base, vous permettant d’accéder facilement aux anciens swtiches et d’insérer les nouveaux.

Tout cela est très pratique. Mais ce qui m’a vraiment marqué, c’est le confort d’utilisation quotidien. La souris ROG Gladius II est plutôt légère avec ses 110g, et son design droitier semble avoir été parfaitement sculpté pour s’adapter à ma paume. De plus, chacun de ses trois boutons latéraux sont à portée de mon pouce. Pour comparer avec des souris sorties récemment, on ne peut pas dire la même chose des Corsair Scimitar Pro et HyperX Pulsefire FPS.

Un logiciel efficace

 

Les fonctions de chaque bouton peuvent être personnalisées à l’aide du logiciel Armoury d’Asus. Par défaut ils sont configurés en clic vers l’avant et l’arrière pour la navigation Web. Un bouton appelé « DPI Shift » par Asus est également présent, il permet comme son nom l’indique de passer d’une sensibilité DPI à une autre.

Il y a un autre bouton qui remplit la même fonction juste en dessous de la molette de défilement. Mais en avoir un à côté de votre pouce est tellement plus pratique lorsque vous jouez à des jeux, en particulier dans les FPS. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai essayé d’atteindre ce bouton sur d’autres souris, déstabilisant ma concentration et m’entrainant vers une mort certaine. Pouvoir le controler à volonté avec le pouce est une excellente idée.

rog gladius 3

D’autres réglages sont possibles pour ces boutons, allant des fonctions du clavier aux boutons média ou raccourcis Windows. Vous pourrez évidemment enregistrer vos propres macros. Vous disposerez ainsi d’une grande flexibilité pour configurer votre souris comme vous le souhaitez. Le logiciel Armoury vous permet également de sauvegarder 3 profils différents. Vous pourrez les charger comme bon vous semble en maintenant le bouton DPI enfoncé sous la molette de défilement et en cliquant sur l’un des boutons latéraux.

Le programme d’Asus est probablement meilleur que les la plupart des autres logiciels de paramétrage, mais pour être tout à fait honnête avec vous moins je m’en sers, mieux je me porte.

 

Un rétroéclairage RGB complet et personnalisable

La souris ROG Gladius II prend également en charge la fonction Aura Sync d’Asus qui harmonise tous vos appareils RGB de la marque. Le résultat est un spectacle de lumière synchronisée, à vous de voir si c’est le genre de détail qui compte. Vous disposerez de plusieurs options de rétroéclairage RGB, mais j’ai particulièrement apprécié de pouvoir atténuer la luminosité de chacune des trois zones LED distinctes. Il est en effet possible de configurer la lumière de la molette au minimum tout en éclairant la base et le logo ROG.

Je n’ai pas ressenti le besoin de trop jouer avec les réglages de performance de la ROG Gladius II. Mais ceux qui aiment ajuster leur souris au à la virgule près ne seront pas déçus. Vous disposez de paramètres de taux de rafraichissement compris entre 125 et 1 000 Hz, de temps de réponse des boutons allant de 4 ms à 32 ms, ainsi que d’options d’accélération et de décélération.

rog gladius

Il est dommage de ne pouvoir choisir qu’entre deux paramètres DPI sur la ROG Gladius II. Mais comme vous pouvez le configurer de 100 à 12000 DPI, vous avez l’embarras du choix pour trouver un réglage qui vous convient. Surtout quand on sait que vous pouvez l’augmenter par tranche de 100. Personnellement j’ai trouvé la configuration initiale avec des réglages de 400 et 1600 DPI parfaite pour une utilisation quotidienne, je les ai donc laissés tels quels.

Conclusion

Dans l’ensemble, je pense que je serais très heureux de payer un peu plus que d’habitude pour l’Asus ROG Gladius II. Ses boutons pratiques, sa poignée confortable et ses options RGB de bon goût en font un plaisir à utiliser. Et ses extras bien pensés lui donnent plus de polyvalence que ses rivales légèrement moins chères. Certes les switches Omron supplémentaires (D2F et D2C dans le cas présent) peuvent être trouvés pour quelques euros sur la plupart des sites de composants. Mais c’est simplement agréable de les avoir déjà dans la boite en cas de problème.

Si vous êtes à la recherche d’une nouvelle souris et voulez un modèle qui tiendra longtemps, la ROG Gladius II mérite toute votre attention.

 

Points positifs

  • Design ergonomique réussi
  • Le plein de fonctionnalités
  • Logiciel ASUS Armoury pratique et agréable

 

Points négatifs

  • Un peu chère
  • Seulement deux réglages DPI
Test de la souris gamer Asus ROG Gladius II
Note

ASUS ROG Gladius II

Design - 8.5
Ergonomie - 9
Fonctionnalités - 9.5
Rapport Qualité Prix - 8.5
User Rating: Be the first one !
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *