Guides

Qu’est ce que le partage “Bittorrent’?

Qu’est ce que le partage “Bittorrent”?

torrent

Le réseau Bittorrent est la forme la plus populaire de partage de fichiers P2P (peer to peer) moderne. Depuis 2006, bittorrent a d’ailleurs été le moyen le plus utilisé pour partager des logiciels, de la musique, des vidéos ou des livres sur Internet. Les torrents sont très critiqués par le MPAA, le RIAA, et d’autres sociétés de copyright mais sont adorés par des millions d’internautes à travers le monde.

Les bittorrents (ou plus simplement torrents) fonctionnent grace au téléchargement de petits morceaux de fichiers provenant de multiples sources simultanément. Les logiciels de téléchargement sont très simples à utiliser, et hormis quelques moteurs de recherche, la récupération de torrents est gratuite.

Les premiers torrents sont apparus en 2001. Un programmeur de langage Python, Bram Cohen, créa la technologie avec l’intention de la partager à tous. Et en effet, sa popularité a explosé depuis 2005. La communauté d’utilisateurs comptait déjà des millions de membres en 2009 et bien plus encore aujourd’hui.Les torrents permettent d’éviter les fichiers corrompus, sont globalement peu infectés par des malwares/spywares et atteignent des vitesses de téléchargement très élevées. En terme de Gigaoctets échangés sur Internet, l’échange de torrents est l’activitié la plus important sur le Web aujourd’hui.

Qu’ont les torrents de si particulier? Qu’est ce qui diffère la communauté Torrent de Kazaa ou d’autres technologies?

Comme les autres réseaux destinés au partage de fichier (Kazaa, Limewire,Gnutella, eDonkey ou Shareaza), le but premier de Bittorrent est de permettre l’échange de fichiers aux utilisateurs.

Cependant on note quelques différences avec la plupart des réseaux P2P :

  1. le réseau Torrent n’est pas un modèle de publication comme Kazaa. En effet les torrents sont de purs réseaux peer to peer dans lesquels les utilisateurs publient et partagent eux mêmes les fichiers.

  2. Les torrents forcent un controle de qualité à 99% en filtrant les fichiers corrompus, assurant que les fichiers ne contiennent que ce qui a été annoncé. Il y’a bien sur toujours des abus, mais si vous utilisez un moteur de recherche tel que www.isohunt.com, les utilisateurs vous préviendront si un torrent est faux ou incorrect

  3. Les torrents encouragent les utilisateurs à partager (“seed”) les fichiers une fois complets, tout en pénalisant ceux qui se contentent de télécharger (“leechers”).

  4. Les torrents peuvent atteindre des vitesses supérieures à 1.5 Mbps.

  5. Le code Bittorrent est open source (libre), sans publicité, et sans adware/spyware. Cela signifie que personne ne tire de profits du succès des torrents.

Comment fonctionne exactement le partage Bittorrent?

Le partage de torrents fonctionne sur le modèle “tracking and swarming”, les utilisateurs téléchargent des petits morceaux de fichiers depuis plusieurs sources à la fois. Cette méthode est plus rapide que le téléchargement d’un gros fichier depuis une seule source.

  • Le “Swarming” est la séparation de gros fichiers en centaines de petits morceaux, puis le partage de ces morceaux à un “essaim” (swarm) d’utilisateurs connectés.
  • Le “Tracking” est le suivi effectué par les serveurs pour localiser les utilisateurs.
  • Les utilisateurs utilisent des clients Torrent pour envoyer, recevoir et assembler les fichiers.
  • Les fichiers .torrent servent de pointeurs, aidant les utilisateurs à se trouver sur le réseau et augmentant le controle de la qualité sur les fichiers partagés.

A noter : Torrent contre Kazaa.

Les torrents sont différents du réseau Kazaa pour une raison particulière : le réseau torrent est un vrai réseau de partage P2P. Au lieu de se servir de serveurs pour publier les fichiers, les utilisateurs de torrents s’en chargent eux mêmes. Ils mettent en ligne les fichiers de leur propre initiative sans attendre en retour. Les utilisateurs de torrent ne sont donc pas motivés par l’argent mais par un esprit de partage. Dans les années 90 on retrouvait le même modèle avec Napster, dans une moindre mesure.

Le partage de torrents fonctionne ainsi, si vous partagez des fichiers, vous serez récompensés par une vitesse de téléchargement accrue. A l’inverse si vous préférez simplement télécharger (“leech”) sans envoyer, vous serez pénalisé et votre débit sera réduit.

La vitesse de téléchargement est controlée par des serveurs de suivi (tracking servers), qui surveillent le trafic. Si vous partagez, le serveur vous offrira en retour plus de bande passante (parfois plus de 1500 kbps). De la même façon, si vous téléchargez et limitez votre upload (envoi), les serveurs limiteront votre vitesse de réception parfois jusqu’à 1 kbps. L’esprit de partage est donc largement encouragé.

Comment commencer à utiliser Bittorrent?

6 éléments sont nécessaires.

  • Un logiciel de partage (il y’a beaucoup de choix, tous gratuits).
  • Un serveur de suivi (tracker). Il y’en a des centaines sur le Web, tous gratuits également.
  • Un fichier .torrent qui indique quel fichier, film ou musique vous voulez télécharger.
  • Un moteur de recherche qui vous aide à trouver ces fichiers .torrent. Vous pouvez vous référer à cet article : Meilleurs sites de téléchargement gratuits films et séries
  • Une connexion Internet configurée correctement avec le port 6881 ouvert (par défaut) pour permettre l’échange de fichiers.
  • Une connaissance de la gestion de fichiers sur votre PC/Macintosh. Vous aurez besoin de savoir naviguer parmi vos dossiers et fichiers.

Mise en place : Dans le pire des cas, il vous faudra quelques heures pour installer et configurer votre PC/Mac. Si vous n’utilisez pas de pare-feu (logiciel ou sur votre routeur), 30 minutes suffiront généralement pour choisir et installer votre client Bittorrent. Dans le cas contraire, il est possible que vous obteniez une erreur “NAT”. Vous devrez alors commencer par ouvrir le port 6881 dans les paramètres de votre pare-feu. Il fera alors “confiance” au client Torrent, les messages d’erreur disparaitront et vous pourrez télécharger.

Quelle est la meilleure méthode pour installer et utiliser votre client Bittorrent?

Premièrement, nous devons vous avertir sur les règles de copyright. Dans la plupart des pays occidentaux, les lois de copyright sont généralement sévères vis à vis du P2P. Si vous téléchargez ou partagez un film, une chanson soumise à copyright, vous risquez donc d’être hors la loi. Les canadiens sont protégés grace à un amendement, mais les résidents français sont soumis à une autorité de régulation, la Hadopi. Le risque doit être connu et accepté si vous choisissez de télécharger des torrents.

Méthode de téléchargement classique :

  1. Vous utilisez un moteur de recherche spécialisé pour trouver des fichier .torrent sur le Web. Un fichier .torrent désigne un fichier spécifique sur le réseau et l’ensemble des internautes qui le partagent actuellement. Ces fichiers pèsent en général entre 15 et 150ko, et sont publiés par des utilisateurs.

  1. Vous téléchargez le fichier .torrent désiré sur votre disque dur (moins de 5 secondes avec une connexion moderne).

  1. Vous ouvrez votre fichier .torrent avec votre client Bittorrent. En règle générale un double clic sur le fichier suffit, l’ouverture est automatique. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez l’ouvrir via le logiciel.

  2. Le client Bittorrent va maintenant discuter avec le serveur entre 2 et 10 minutes à la recherche d’informations. Et notamment la liste d’utilisateurs qui partagent le fichier recherché.

  3. Une fois les autres utilisateurs localisés, chacun d’entre eux est désigné comme “leech/peer” ou “seed” (utilisateur avec une partie du fichier seulement ou l’intégralité). Comme vous vous en doutez, votre téléchargement sera plus rapide si vous êtes connecté à un maximum de “seeds”. En général, 10 peers et 3 seeds sont suffisants pour télécharger un fichier.

    Début du transfert de fichier.

  4. Comme le nom “partage” l’indique, chaque transfert se fait dans les deux directions. Les utilisateurs de connexion cable ou modem peuvent espérer une moyenne de 25 Mbps/heure, parfois moins si le fichier comporte moins de 2 seeders. Dans les meilleures conditions vous pouvez télécharger un film en moins de 30 minutes.

  5. Dès que le transfert est effectué, laissez votre client tourner au moins deux heures. Vous pourrez ainsi partager votre fichier aux autres utilisateurs, c’est le “seeding”. Suggestion : lancez vos téléchargements avant d’aller vous coucher. De cette façon, vous partagerez vos fichiers complets, vous augmenterez votre ratio envoi/réception, et tout sera terminé quand vous vous réveillerez !
    Pour plus d’informations à ce sujet voyez cet article : Booster son ratio Torrent 411 en un clic avec Ratiomaster

  6. Plug-ins vidéo et audio : Vous aurez probablement besoin d’installer des lecteurs avec des codecs à jour pour lire vos fichiers :

  • Windows Media Player, DivX, Real Audio, Daemon Tools Virtual CD/DVD

  • Des packs de codecs comme Matroska ou K-Lite

  1. Profitez de vos films et de votre musique !

A noter : vous aurez rapidement besoin d’un nouveau disque dur. Les films et les fichiers audio prennent en effet vite de la place, et un utilisateur de P2P a souvent 20 à 40 Go de fichiers en cours de transfert. Un second disque de 500 Go est monnaie courante, et les baisses de prix récentes en font un bon investissement.

Qu’est ce que le partage “Bittorrent’?
5 (100%) 2 votes
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *