Actualité

Protéger vos yeux de la lumière bleue artificielle

 

Les appareils numériques s’intègrent si naturellement dans notre vie quotidienne qu’il est facile d’oublier à quel point il est «non naturel» pour nos yeux de travailler, de lire et de jouer à partir d’un affichage numérique pendant des heures. Les écrans rétro-éclairés nous exposent à des quantités supérieures à la normale de lumière bleue qui peuvent causer une fatigue oculaire numérique, un épuisement. Et parfois même des dommages permanents à votre vue.

Qu’est-ce que la lumière bleue ?

La lumière bleue naturelle est tout autour de nous. C’est ce qui rend le ciel bleu. La lumière bleue naturelle régule vos cycles de sommeil et de réveil. Elle augmente également la vigilance, améliore votre humeur et augmente la sensation de bien-être. La lumière bleue artificielle, que l’on trouve dans des choses comme les ordinateurs et les téléviseurs à écran plat, les lampes LED et des ampoules à économie d’énergie, peut nuire à vos yeux. Les affichages rétro-éclairés des téléphones portables, les tablette de lecture et les ordinateurs portables émettent des quantités élevées d’ondes lumineuses bleues très fortes. Trop de lumière bleue peut nuire à votre santé.

Dans le spectre de la lumière visible, la lumière bleue a une longueur d’onde plus courte et une énergie plus élevée. Ce qui est plus difficile à encaisser pour nos yeux. Parce que ces ondes sont plus courtes, elles semblent briller plus que les longueurs d’onde plus longues ayant une énergie plus faibles. Le scintillement est l’effet de clignotement qui se produit lorsque le contrôleur de rétroéclairage LED d’un moniteur ajuste les niveaux de luminosité lors du rafraîchissement de l’affichage. Cela provoque une fatigue oculaire sans même que vous ne le remarquiez. Regardez le spectre lumineux pour voir comment fonctionne la lumière bleue.

La surexposition à la lumière bleue et le vieillissement

Une étude médicale de Harvard affirme que “la lumière bleue visible à haute énergie (HEV) a été identifiée depuis des années comme la lumière la plus dangereuse pour la rétine. Après une exposition chronique, on peut s’attendre à voir une croissance à grande échelle du nombre de maladies oculaires. Y compris la dégénérescence maculaire, les glaucomes et les maladies dégénératives de la rétine”.

Nos yeux ont des filtres naturels, mais ils ne suffisent pas à protéger contre la surexposition à la lumière bleue. Notre peau, nos ongles, nos cheveux et nos yeux contiennent tous de la mélanine. La «crème solaire» naturelle du corps, qui absorbe les rayons lumineux UV et bleus nuisibles. Mais à mesure que nous vieillissons, nous perdons de la mélanine. Vers l’âge de 65 ans, la moitié de notre protection naturelle a disparu. Cela rend nos yeux plus sensibles aux dommages causés par les rayons UV et la lumière bleue. Rayons qui pénètrent plus profondément la rétine, conduisant à une dégénérescence maculaire.

Que faire pour éviter les effets de la lumière bleue

Plus de la moitié des adultes américains. Environ 60 pour cent. Passent un minimum de six heures par jour, sur les téléphones, les tablettes et les ordinateurs. Tous les jours. Il est donc important de prendre de bonnes habitudes pour garder vos yeux à l’abri de la lumière bleue. Parce que nous utilisons nos appareils électroniques si régulièrement, nous sommes graduellement exposés à plus de sources de cette lumière et pendant de plus longues périodes.

  1. Utilisez la règle du 20/20/20

    Suivez le principe 20-20-20. Cela signifie, détournez le regard de votre ordinateur ou appareil numérique toutes les 20 minutes pendant 20 secondes et fixez un objet à environ 20 pieds (6 mètres). Cela aide vos yeux à se recentrer et à éviter la fatigue oculaire due à l’ordinateur.

  2. Investissez dans des lunettes à filtrage de lumière bleue

    Équipez vous de lunettes de filtrage de lumière bleue pour bloquer la pénétration de la lumière bleue des ordinateurs et des appareils numériques. Ce type de verres est disponible pour les lunettes de vue et pour des lunettes sans ordonnance.

  3. Utilisez un bon éclairage ambiant

    Maintenez un éclairage équilibré autour de votre espace de travail afin d’éviter un contraste élevé et de réduire l’éblouissement afin d’éviter la fatigue oculaire liée à l’ordinateur. Évitez d’utiliser un appareil dans l’obscurité complète.

  4. Évitez d’utiliser des appareils numériques une heure avant de vous coucher

    Ne pas utiliser de téléphones ou de tablettes. La lumière bleue de l’affichage de votre téléphone est plus susceptible de vous tenir éveillé que la lampe à incandescence de votre table de chevet.

Près de 70% des adultes qui utilisent des appareils régulièrement et qui ont éprouvé des symptômes de fatigue oculaire numérique n’ont rien fait pour soulager leurs symptômes. Pourquoi ? Parce qu’ils ne savaient pas qu’ils l’avaient. Les symptômes de la fatigue oculaire informatique sont très fréquents et sont aussi très faciles à traiter. Planifiez un examen de l’œil pour vous assurer que vous faites tout ce que vous pouvez pour protéger vos yeux de la fatigue oculaire liée à la lumière bleue.

Les lunettes afin de mieux vous protéger de la lumière bleue

KLIM Optics
lunette gamer anti lumiere bleue KLIM Optics


Vérifier le prix
Protéger vos yeux de la lumière bleue artificielle
5 (100%) 1 vote
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *