GuidesTests

Les meilleures souris gamer sans-fil

Il est temps de passer au sans-fil.

Malgré ce que vous avez peut-être entendu ou lu, les bonnes souris sans-fil ne sont pas plus lentes ou sujettes à la latence. Elles n’ont plus de problèmes de fiabilité et ne sont plus perturbées par les ondes émises par votre téléphone ou votre routeur. Les meilleures souris gamer fonctionnent si bien que vous ne remarquerez pas de différence entre sans-fil et filaire. Sauf évidemment la liberté apportée par l’absence de fil lorsque vous sentirez la souris glisser sur votre tapis.

 

Cette année de nombreuses souris de qualité sont arrivées sur le marché. Nous avons attribué le prix de la meilleure souris sans-fil à la Logitech G900 Chaos Spectrum. Grâce à une excellente autonomie, à un design exceptionnel et à des performances aussi bonnes qu’une souris filaire, c’est un brillant exemple de l’évolution des souris sans-fil.

 

La meilleure souris sans-fil Gamer en 2017

Logitech G900 Chaos Spectrum

 

+ Environ 30 heures d’autonomie, facile à charger une fois par semaine

+ D’excellentes sensations

+ Très légère pour une souris sans-fil

+ Boutons de côté modifiables pour les gauchers / droitiers

– Plus chère qu’une souris filaire

 

La G900 Chaos Spectrum de Logitech essaie de tout faire, et elle y arrive très bien. C’est une souris sans-fil avec plus de 30 heures d’autonomie. Elle offre un design ambidextre merveilleusement sculpté qui s’adapte aussi confortablement aux mains des gauchers que des droitiers et possède des boutons de pouce amovibles pour chaque configuration. Le nouveau mécanisme de clic offre d’excellentes sensations, probablement les meilleures du marché. Elle a également une molette de défilement métallique qui peut tourner librement pendant 15 secondes ou vous permettre de changer d’armes dans les FPS avec une grande précision. Enfin, elle utilise le même capteur 12000 DPI extrêmement précis que dans les souris les plus populaires de Logitech.

souris G900

Et pour ne rien gacher, la G900 accomplit tous ces exploits en pesant seulement 107 grammes. C’est plus léger que de nombreuses souris filaires malgré sa batterie performante. Et elle semble très solide malgré tout. La G900 est une combinaison ambitieuse de nouveau design et de nouvelle technologie, et le résultat fonctionne à merveille. C’est probablement la meilleure souris gamer disponible aujourd’hui.

 

Au cours des semaines où j’ai testé la G900 Chaos Spectrum, j’ai rarement dû le recharger. Environ une fois par semaine, même si je l’utilisais pour des journées de travail complètes. Contrairement à d’autres souris sans fil, que vous devez charger avec une station d’accueil, le câble inclus du G900 est facile à brancher. Et vous pourrez continuer à jouer pendant le chargement. Avec d’autres souris que la G900, la tension dans le câble pouvait gêner la glisse sur le tapis. Une gêne dont je suis content d’être débarrassé.

Proche de la perfection

Lors de mes tests, je n’ai pas non plus trouvé de raison de m’inquiéter des performances sans-fil de la G900. Je n’ai pas eu de problème de latence ou de pertes de signal. Elle répond à une fréquence de 1000Hz (1ms), comme la plupart des souris filaires. Logitech a testé sa souris en plein milieu d’une LAN party, et cela n’a eu aucun effet sur la qualité de son signal. Je n’ai noté aucune baisse de performance que ce soit à la maison ou au bureau. Et la souris est toujours sortie de veille instantanément dès que je posais la main dessus, sans délai.

Ce que j’ai préféré sur la G900 cependant, c’est son nouveau mécanisme de clic. Comme je l’ai indiqué plus haut, Logitech conçu une nouvelle charnière en métal pour fournir un clic plus fiable et plus cohérent. Le résultat est fantastique. C’est difficile à expliquer et je vous invite vivement à la tester en magasin si vous en avez la possibilité. L’utilisation d’un pivot en métal élimine les déformations et approximations liées au plastique, offrant des performances inégalées. Vous pouvez cliquer sur les boutons où et obtenir les mêmes sensations et le même temps de réaction sans devoir exercer plus de pression. Je vous le garantis, l’essayer c’est l’adopter.

Avec ou sans Powerplay?

 

Le seul défaut notable de la G900 Chaos Spectrum, c’est son prix. Elle est un peu plus chère que les meilleures souris filaires. Mais si vous voulez mon avis, elle vaut clairement cet investissement supplémentaire.

 

Logitech a également publié une version légèrement mise à jour (et un peu plus chère) appelée G903, avec seulement une différence significative: elle prend en charge le tapis de souris sans fil Powerplay de Logitech. C’est un accessoire merveilleux, mais aussi coûteux. Si vous comptez acheter le tapis Powerplay, prenez la G903. Dans le cas contraire vous pouvez faire quelques économies en achetant la G900 qui est en tout point identique.

 

OBTENIR AU MEILLEUR PRIX

La meilleure souris gamer sans-fil pour petit budget

E-Blue Mazer II

 

+ Des composants de meilleure qualité que les autres souris au même prix

+ Excellentes performances sans-fil

– Seulement 4 options de réglage DPI

– Un taux de rafraichissement de 250Hz

 

C’est incroyable ce qu’on peut acheter pour 20€. E-Blue, la marque de jeux à petit budget, propose une variété de souris de jeu filaires et sans fil. La Cobra Advance en faisait partie et c’était ma préférée. Ce modèle n’est plus en vente, mais la Mazer II est une souris sans fil similaire proposée à environ 20€. En toute honnêteté, je ne recommanderais à aucun joueur une souris sans-fil aussi bon marché. Vous obtiendrez un capteur bien meilleur et des performances largement supérieures avec une souris filaire ou une souris sans-fil haut de gamme comme la G900 en investissant un peu plus. Mais si vous voulez absolument éviter le filaire et n’avez que quelques euros à dépenser, la Mazer II est un bon choix.

Beaucoup de fonctionnalités

 

Le Mazer II dispose de quatre options DPI, de 500 à 2500, d’une prise en main assez confortable (même si les matériaux sur le côté sont moins chers) et de quelques LED lumineuses que vous pouvez éteindre. Les boutons du pouce sont bien placés, et il y a un bouton DPI sur le dessus pour basculer entre les quatre réglages.
souris mazer

N’espérez pas un quelconque logiciel fourni avec la Mazer II, ou le type de performance que vous pouvez obtenir sur les souris haut de gamme. Les souris de jeu typiques offrent un taux de rafaichissement de 1000 Hz, ce qui signifie qu’elles communiquent avec votre PC toutes les millisecondes. La Mazer II n’offre qu’un taux de rafraichissement de 250 Hz, ce qui est idéal pour la durée de vie de la batterie, mais pas pour le temps de réponse. Allez-vous remarquer cette différence ? Cela dépend de votre sensibilité à la réactivité du curseur de votre souris. La plupart des gens ne feront pas attention à ces quelques millisecondes de retard.

Je n’ai jamais rencontré le moindre problème avec les souris E-Blue. Mais elles n’ont ni les puissantes antennes ni les performances des nouvelles souris Logitech ou Razer. Votre expérience peut donc varier. Si vous avez beaucoup d’appareils qui émettent des ondes autour de votre PC, ou si la distance entre la souris et le récepteur est trop importante, vous pourriez souffrir d’interférences. Gardez cela à l’esprit avant d’acheter une souris bon marché. Mais à 20€, que pouvez-vous demander de plus ?

 

OBTENIR AU MEILLEUR PRIX

 

Quelques mots sur les souris sans-fil

 

Les souris de jeu sans-fil ont trainé une mauvaise réputation pendant des années. Elles sont moins réactives que les souris filaires, sujettes à latence et aux déconnexions à cause de récepteurs de mauvaise qualité. Les batteries vont vous lâcher au pire moment d’une partie. Et elles sont plus chères. Il n’y a absolument aucune raison d’en acheter une.

 

A une petite exception près : c’est vraiment génial de ne pas avoir de câble.

 

Heureusement, la plupart de ces faits sont désormais obsolètes. Certaines souris sans-fil sont toujours plus chères, et les modèles bas de gamme peuvent vider leur batterie en quelques heures ou souffrir de latence à cause d’un récepteur médiocre. Mais de bonnes souris sans-fil offrent aujourd’hui les mêmes performances que les souris filaires, sans retards ou pertes performances. Certaines souris gamer sans-fil offrent même des taux de rafraichissement de 1000Hz, autant que les souris filaires, mais au détriment de la durée de vie de la batterie.

 

Pour écrire cet article, j’ai choisi des modèles de grande marque comme Logitech, Razer ou Steelseries. J’ai également parcouru Amazon pour trouver d’autres souris sans-fil populaires, la plupart étant dans la catégorie petit budget.

 

Pour en savoir plus sur le fonctionnement des souris et les caractéristiques à priviliégier, consultez notre article sur les meilleures souris gamer.

 

Nos procédures de test

 

J’ai utilisé chaque souris gamer sans-fil pendant plusieurs jours, pour avoir une bonne idée de la prise en main, de l’adhérence et des matériaux utilisés ainsi que des sensations en jeu. J’ai prêté attention à la durée de vie de la batterie et à la fréquence à laquelle la souris devait être rechargée, si elle était rechargeable.
Je teste principalement les souris avec Unreal Tournament, en enchainant les rounds d’instagib pour comparer les performances des différents modèles. Je fais attention aux mouvements, à la réactivité et à la latence ainsi qu’aux éventuels problèmes de déconnexion.

 

J’ai utilisé chaque souris avec son récepteur sans fil branché à mon clavier ou posé sur mon bureau, soit les meilleures conditions d’utilisation possibles. Je les ai également testées avec leurs récepteurs branchés sur ma tour à quelques mètres de distance, ce qui augmente les possibilités de décalage et d’interférence.

 

Les souris testées

 

J’ai testé une dizaine de souris gamer sans-fil avant de couronner la Logitech G900. Voici certaines d’entre elles.

KLIM Azzor

La KLIM Azzor est ce genre de souris gamer qui se distingue des autres par sa qualité et sa précision digne des souris haut de gamme pour un prix plus que raisonnable. La marque montante KLIM offre avec sa souris un gage de qualité à un prix concurrentiel.

 

souris azzor

 

En outre, dès la première utilisation le confort est au rendez-vous et le repose pouce est très appréciable. La principale fonctionnalité de la Azzor et ce qui en fait également sa spécificité c’est la possibilité de régler le niveau de DPI sans passer par le logiciel. Il suffit de programmer ces différents niveaux pour ensuite switcher entre eux via les 2 boutons prévu à cet effet. De plus on peut régler la couleur des leds en fonction du niveau afin de s’y retrouver facilement.

OBTENIR AU MEILLEUR PRIX

Razer Lancehead

 

La Lancehead est la nouvelle souris sans fil de Razer, lancée à la mi-2017. Elle constitue une nette amélioration par rapport aux modèles plus anciens comme l’Ouroboros. La forme est similaire à celle de la DeathAdder et Razer a amélioré son capteur qui atteint maintenant 16000 DPI (plus que ce que dont vous aurez besoin !). D’après le fabricant l’autonomie approché désormais les 24 heures.

souris lancehead

Lors de mes tests cependant, je n’ai pu utiliser la Lancehead qu’une journée entière avant qu’elle tombe à 10% de batterie et ait besoin d’être rechargée. Et c’était avec un taux de rafraichissement de 500Hz, moitié moins que la norme de 1000Hz qui est maintenant utilisée sur la plupart des souris gamer. La Lancehead propose bien sur une option 1000Hz, mais j’ai trouvé l’autonomie déjà limitée à 500Hz. Je n’ai pas pu utiliser la souris deux jours sans la recharger comme annoncé par Razer.

 

C’est l’une des rares déceptions que j’ai rencontré en testant la Lancehead. Dans l’ensemble les performances sont très bonnes et j’ai apprécié le capteur ainsi que la forme de la souris. Elle est parfaite pour ceux qui cherchent un design ambidextre. J’ai cependant moins aimé les matériaux utilisés qui absorbent moins bien la transpiration que utilisés sur la Deathadder ou la Mamba. La prise en main sur les côtés laisse elle aussi à désirer et était peu agréable pour les pouces.

Un logiciel décevant

Ma principale plainte cependant concerne la dernière version du logiciel Synapse de Razer qui m’a causé plusieurs problèmes. A un moment donné, le logiciel n’a pas réussi à envoyer mes paramètres de profil (comme les réglages DPI et d’éclairage) à la mémoire interne de la souris. J’étais donc incapable de modifier la moindre option. Parfois, brancher le fil de la Lancehead fait perdre la trace de la souris au logiciel et rend l’accès aux paramètres impossible également. Lors d’une mise à jour, le PC a perdu contact avec la souris et j’ai du redémarrer pour pouvoir l’utiliser à nouveau.

La fonction de réglage de la surface que je n’avais jamais utilisé dans les versions précédentes du logiciel ne fonctionne pas du tout ou insiste sur le fait que je déplace la souris trop vite alors que je ne la touche même pas.

 

Le Lancehead est doté d’un excellent capteur et j’adore sa forme, mais les problèmes liés à la dernière version du logiciel de Razer, à la durée de vie de la batterie et à la prise en main l’empêchent d’atteindre le haut du classement.

Steelseries Sensei Wireless

 

La souris filaire Sensei Raw de Steelseries est une excellente souris gamer ambidextre. Elle est petite, légère et élégante. La Sensei Wireless conserve la même forme mais est beaucoup plus lourde avec ses 120 grammes. Ses caractéristiques sont très bonnes pour une souris sans-fil. Jusqu’à 8200 DPI et une fréquence de rafraichissement de 1000Hz. Mais j’ai malheureusement eu beaucoup de problèmes avec la Sensei Wireless. Même après l’avoir mise à jour avec le dernier firmware, la Sensei se bloque fréquemment et de manière incohérente lorsque je déplace mon curseur à l’écran. Le souci apparaissait dans ou en dehors des jeux toutes les deux minutes, ce qui m’a donné envie d’utiliser une autre souris dès que possible.

souris sensei

Je pense que mes problèmes avec la Sensei Wireless étaient inhabituels et le fruit d’une mauvaise série, mais même si la souris fonctionnait bien il serait difficile de la recommander. A 130€ elle est beaucoup trop chère, et sa grande station de recharge est particulièrement laide. Et malheureusement vous allez beaucoup l’utiliser, la Sensei Wireless ayant besoin d’être rechargée toutes les 16 heures. Lorsque j’ai eu le malheur d’oublier de la remettre sur sa station en partant le soir, je la retrouvais inévitablement à court de jus le lendemain matin.

 

 

Razer Ouroboros

 

La Razer Ouroboros est une autre souris gamer sans-fil couteuse à 140€. Et elle ressemble à une souris haut de gamme. Elle est livrée avec un support fantaisiste pour charger la souris avec style. Malheureusement la souris semble surdimensionnée.

 

L’installation de la pile AA unique de l’Ouroboros nécessite de dévisser une partie de la souris avec un tournevis Razer inclus, de faire glisser un cache en plastique et d’ouvrir une trappe avant de réassembler le tout. J’ai également constaté que malgré les options d’économie d’énergie, l’autonomie laissait à désirer. Razer annonce 12 heures de jeu en continu et dit que vous pouvez « échanger à chaud » une autre pile pour continuer à jouer.

souris ouroboros

Je ne pense pas que l’utilisation d’un petit tournevis pour enlever un panneau et accéder à une trappe constitue un échange à chaud. J’ai régulièrement vidé la batterie pendant mes tests, même lorsque la souris était réglée à sa fréquence la plus basse de 125 Hz.

 

La fréquence de rafraichissement maximale de l’Ouroboros est de 1000Hz, ce qui est très élevé pour une souris sans-fil. En pratique je n’ai pas vraiment noté de différence entre 500Hz et 1000Hz, mais c’est une option que certains joueurs apprécieront. Malheureusement, je n’ai pas vraiment apprécié mes sessions de jeu avec l’Ouroboros. C’est une grosse souris, assez lourde avec ses 140 grammes. Et même si elle glisse très bien, elle a un profil très plat et ne m’a jamais vraiment parue confortable. Je n’ai pas pris beaucoup de plaisir en jouant à Unreal Tournament et mes scores étaient bien plus faibles que d’habitude.

 

Après avoir perdu une dizaine de matchs, je suis passé à la Logitech G602 et j’ai immédiatement recommencé à gagner. Il n’avait pas de latence ou de décalage sur l’Ouroboros, mais je ne me suis jamais habitué à son utilisation.

 

Razer Naga Epic Chroma

 

Après avoir passé pas mal de temps avec la Razer Naga Epic Chroma comme souris principale au quotidien, mon opinion est la même que pour la version filaire. C’est une bonne souris pour les joueurs qui veulent une tonne de boutons. Mais elle n’est pas faite pour tout le monde. Elle est un peu courte et trapue, et ses 12 boutons de pouce sont difficiles à distinguer dans le feu de l’action. Sa forme est plutôt conçue pour les joueurs de MMO. Mais je ne la recommanderais pas aux joueurs de MOBA ou de FPS.

souris naga

La Naga Epic sans-fil utilise un capteur pouvant atteindre 8200 DPI, et comme la Ouroboros la Naga peut gérer un taux de rafraichissement de 1000Hz. C’est une belle performance que la plupart des souris sans-fil n’offrent pas, même si elle implique une autonomie réduite. Et n’oubliez pas que la plupart des joueurs ne remarquent pas la différence entre 500Hz et 1000Hz.

 

Mad Catz R.A.T 9

 

La Mad Catz R.A.T 9 est une souris gamer déroutante. A 140€ il est difficile de la recommander. Mais certains aspects réfléchis de sa conception justifient le prix : deux piles rechargeables qui peuvent être remplacées en quelques secondes, un repose-poignet extensible qui permet d’ajuster la souris ainsi que d’autres choix de design intelligents (que Razer devrait prendre en compte pour l’Ouroboros).

 

Mais il y’a aussi quelques problèmes. Le bouton d’alimentation est tellement mou qu’il est difficile de savoir s’il est allumé ou éteint. Et le compartiment de batterie s’enclenchait mal sur notre souris de test. J’ai cru que ma R.A.T 9 était défectueuse pendant près d’une heure avant de me rendre compte que la batterie n’était pas tout à fait en place. Le logiciel fourni par Mad Catz est également dépourvu de certaines informations importantes comme le taux de rafraichissement.

souris naga

Le modèle brillant a tendance à graisser rapidement. Je recommande donc la version matte du R.A.T 9 plutôt que la brillante. Mais il est difficile pour moi de recommander cette souris en raison du prix et d’un autre aspect malheureux : le capteur. Le périphérique Twin-Eye de Philips est connu pour être capricieux. Et sur mon tapis de tissu noir il présentait un certain mouvement parasite agaçant à chaque mouvement de la souris. Les capteurs laser sont mieux adaptés aux tapis durs, et heureusement je n’ai pas rencontré le même problème sur la surface blanche de mon bureau.

Si vous achetez une R.A.T 9, vous devrez être prêt à chercher un tapis de souris qui fonctionne bien avec son capteur pointilleux.

 

Le produit de Mad Catz est une bonne souris gamer. Mais pour le même prix vous pouvez trouver des modèles avec une meilleure autonomie, un capteur plus fiable et un logiciel plus performant.

 

E-Blue Mazer Type R

 

Il y’a un grand nombre de souris E-Blue sur Amazon, et les différences entre les modèles sont parfois difficiles à cerner. Elles utilisent toutes la même forme, avec des variétés de plastique et de capteurs. La Type R que j’ai testé, est étonnamment performante pour une vingtaine d’euros. Elle propose quatre options DPI, 500/1000/1750/2500, une paire de boutons de pouce bien positionnés, et une grande molette de défilement parfaite pour la navigation et l’utilisation générale.

souris mazer

La Type R est assez lourde, elle atteint 140 grammes avec ses deux piles AA et ce n’est certainement pas une souris premium. La molette est efficace mais mais manque de précision dans les jeux rapides. Le plastique brillant a tendance à graisser facilement et l’absence de pilote spécialisé pour accompagner la souris est préjudiciable. Si les options DPI ne vous conviennent pas, vous devrez ajuster la sensibilité dans chaque jeu. J’ai préféré les sensations offertes par la E-Blue Cobra, plus légère et un peu plus petite, qui est encore moins chère. Elles ont toutes deux le même défaut, un manque de fonctionnalités par rapport aux souris gamer plus couteuses. La gestion de l’énergie, le design général et les plastiques utilisés peuvent également être améliorés. Mais pour environ 20€, c’est une bien meilleure souris que ce à quoi je m’attendais.

 

MPOW Dragon Slayer

 

C’est l’une nombreuses souris gamer sans-fil pas chères en provenance de Chine sur Amazon. Les qualités de la Dragon Slayer sont excellentes pour seulement 25€. Son capteur prend en charge 1000/1600/2400/4000 DPI, le retour du clic est agréable, et elle dispose même d’un bouton pour régler le taux de rafraichissement de 250 à 500 Hz. Ce sont d’excellentes fonctionnalités pour une souris à petit budget. Mais je ne me suis jamais habitué à la Dragon Slayer en jouant. Le corps est très large, et le bouton placé à côté du clic gauche m’a régulièrement dérangé.

souris mpow

La MPOW Dragon Slayer est globalement assez similaire à la E-Blue Mazer Type R. Si vous préférez les souris assez larges, préférez la Dragon Slayer. Mais si avez de petites mains ou cherchez une souris plus petite et plus mince, la Cobra vous conviendra probablement mieux.

Easterntimestech Redragon M620

 

Cette souris gamer sent le produit bon marché sous tous les aspects. Son plastique brillant semble prêt à casser à la moindre pression. La prise en main est médiocre, tout comme la molette. Aucune lumière n’est présente, aucune indication du DPI sélectionné, aucun bouton on/off. Si on considère que vous obtenez toutes ces fonctionnalités avec l’E-Blue Cobra pour 5€ de plus, il n’y a aucune raison de choisir la M620.

 

Easterntimes Tech X-08

 

Cette souris a tout simplement la pire sensation de clic sur toutes les souris gamer que j’ai pu tester. La sensation molle de caoutchouc de mauvaise qualité est affreuse. A vrai dire elle est tellement mauvaise que j’ai souvent eu l’impression que mes clics n’étaient pas pris en compte alors que c’était bien le cas. A son crédit, la fonction sans-fil 2,4Ghz semble bien fonctionner, et la prise en main est correcte sans être exceptionnelle. C’est une souris qui fonctionne, mais la seule raison valable de l’acheter est de la comparer aux autres pour vous rendre compte à quel point elles sont meilleures. Avoir la X-08 en main c’est comme regarder Transformers 4 et se rendre compte à quel point le manque de talent créatif peut vous faire passer un mauvais moment.

 

Cette souris est exécrable, mais pas autant que Transformers 4.

 

Les meilleures souris gamer sans-fil
Note
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *