Guides

L’utilité d’un VPN : Une technologie devenue indispensable

On parle de plus en plus des VPN, ils deviennent inévitables

Plus le temps passe et plus les lois autorisent les fournisseurs d’accès à Internet (les FAI) à utiliser voire à commercialiser vos données à des tiers sans même avoir à vous demander la permission. C’est déjà le cas aux Etats-Unis depuis l’adoption d’une loi en ce sens par le congrès en mars et sa promulgation par Donald Trump début avril.

Le Big Data et les FAI

Les nouvelles règles permettent aux FAI de collecter les données en ligne de leurs clients et de les revendre à des tiers à des fins publicitaires. Ce concept de monétisation en ligne n’est pas neuf. Si vous cherchez “remèdes contre le rhume” sur Google, ne soyez pas surpris de voir apparaître des publicités pour des médicaments ou des mouchoirs. Quelle est la magie derrière cette fonctionnalité ? Le Big Data !

La quasi-totalité de vos données en ligne est automatiquement collectée, triée et vendue à des publicitaires qui peuvent personnaliser leur angle d’attaque. C’est un modèle économique extrêmement profitable qui explique comment Google et Facebook ont amassé des fortunes alors que vous pouvez utiliser gratuitement leurs produits.

Votre FAI peut consulter vos données
Votre FAI peut consulter vos données

Vos données ne sont pas nécessairement utilisées pour vous nuire (sauf si vous considérez que le capitalisme est néfaste en soi). Il est quand même troublant de savoir que vos données privées se retrouvent en vente dans un marché virtuel. Désormais, votre FAI peut à son tour participer à ce grand échange d’informations.

Le nouveau président de l’autorité des télécommunications américaines (FCC), Ajit Pai, a déclaré que cette décision revenait sur “des réglementations en matière de confidentialité conçues au bénéfice d’un groupe de sociétés privilégiées et au détriment d’un autre groupe de sociétés défavorisées”. Il faut voir dans cette déclaration le sentiment que l’administration précédente favorisait les sociétés de la Silicon Valley comme Facebook et Google, plutôt démocrates, tout en bloquant des sociétés moins appréciées comme les fournisseurs d’accès à Internet ou les opérateurs du câble. Toutefois, cette comparaison ne tient pas vraiment debout.

Aucune alternative à certains FAI

Il est vrai que les sociétés comme Google et Facebook gagnent de l’argent sur votre comportement en ligne, mais vous n’avez aucune obligation de faire appel à leurs services. Vous pouvez décider d’arrêter d’utiliser Facebook du jour au lendemain. Les photos de petits chats et les commentaires politiques de vos amis vont peut-être vous manquer mais vous pourrez quand même vivre une existence moderne. Vous pouvez même choisir d’éviter complètement la sphère Google en utilisant Bing ou DuckDuckGO pour vos recherches sur Internet, Dropbox à la place de Google Drive et iOS au lieu du système d’exploitation Android de Google.

Vous ne pouvez pas effectuer ce choix en matière de FAI, c’est le portail indispensable pour la totalité d’Internet. Il existe des alternatives à Google et Facebook, mais dans certaines zones géographiques, seul un fournisseur d’accès est présent. Cette loi permet la collecte de données sans contrôle par les sociétés. Vous et vos données êtes captifs de cette situation, à moins que vous ne fassiez le nécessaire pour vous en prémunir.

Jeremy Gillula, expert de l’Electronic Frontier Foundation, une organisation non-gouvernementale soutenant les technologies libres, apporte quelques explications.

Les FAI sont en situation de voir ce que vous faites en ligne. C’est même indispensable, puisque ce sont eux qui transportent la totalité de votre traffic. Malheureusement, cela signifie également qu’il est beaucoup plus difficile d’empêcher votre FAI de vous suivre en ligne qu’un tiers : vous ne pouvez pas simplement installer Privacy Badger [NDLR : un module externe de confidentialité pour votre navigateur conçu par l’EFF] ou naviguer en mode confidentiel ou incognito.

Les VPN à la rescousse ?

Une des meilleures méthodes pour sécuriser vos données est d’utiliser un réseau privé virtuel (VPN), qui vous accorde un contrôle supplémentaire sur la manière dont vous serez identifié en ligne. Pour faire simple, un VPN crée un “tunnel” chiffré virtuel entre vous et un serveur distant géré par un service VPN. Tout le traffic internet externe sera redirigé via ce tunnel, votre FAI ne pourra pas voir vos données. Même si le site que vous consultez utilise HTTPS, vos données resteront chiffrées. Encore mieux, votre ordinateur aura en apparence l’adresse IP du serveur VPN, ce qui vous permet de masquer votre identité.

Avant même que le congrès américain ne se soit attaqué à ce problème, les VPN constituaient un outil pratique. Ils permettent de se protéger des pirates qui attaquent les réseaux Wi-Fi publics ou des pare-feux qui bloquent les utilisateurs en fonction de leur zone géographique. Par exemple, vous pouvez regarder un film en streaming s’il est disponible uniquement dans un autre pays. Malheureusement, Netflix a commencé à s’attaquer à cette technique.

Protégez-vous grâce aux VPN
Protégez-vous grâce aux VPN

Il existe cependant d’autres manières de suivre votre comportement en ligne, même si vous utilisez un VPN. Les cookies permettent aux services Internet (Amazon, Google, Facebook, etc.) de suivre votre navigation bien après que vous ayez quitté leurs portails.

Nord VPN télécharger bittorentSpeedyfycyberghost vpn
NORDVPNSPEEDIFYCyberGhost VPN
La meilleure offre
  Le plus performant
Le plus connu

Certains utilisateurs estiment que l’utilisation d’un VPN ralentit légèrement leur vitesse de connexion à Internet. Toutefois, si vous disposez d’une connexion rapide et d’un bon appareil, vous ne devriez pas constater de différence. Nous avons testé plusieurs services et les meilleurs disposent de nombreux serveurs qui permettent de répartir le traffic de manière fluide. Vous pouvez également choisir un serveur VPN proche géographiquement, ce qui réduira encore votre latence. Il existe quelques VPN gratuits de très bonne qualité. Certains préfèrent toutefois faire appel à un service de VPN par abonnement qui propose plus d’options et une vitesse plus rapide.

VPN pour l’Internet des objets

Bien sûr, aujourd’hui, il n’y a pas que les ordinateurs et les téléphones qui se connectent à Internet. Vous avez sans doute un tas d’appareils intelligents à la maison qui se connectent à votre routeur (et par conséquent à votre FAI). Pour la majorité des utilisateurs, la protection de votre navigation peut s’avérer suffisante. Tout dépend de l’importance que vous accordez au fait que votre FAI sache ou non ce que vous faites avec vos ampoules ou vos barbecues intelligents.

Objets connectés
Objets connectés

Toutefois, de plus en plus de familles utilisent des assistants contrôlés par la voix (Alexa, Google Home). Nous leur déléguons des tâches toujours plus complexes et personnelles. Ces appareils commencent à en savoir beaucoup sur vous et votre famille. Si vous voulez que ces services passent par un VPN, vous devrez mettre en place une solution au niveau de votre routeur. C’est une fonctionnalité que de nombreux fournisseurs de VPN proposent, mais elle peut nécessiter un équipement supplémentaire. NordVPN fait partie des fournisseurs commercialisant sur son site des routeurs capables de masquer la totalité des appareils connectés.

Nous entrons dans une nouvelle ère, soyez attentif afin de naviguer en toute sécurité. D’autant plus que la Russie et la Chine commencent déjà à s’attaquer aux VPN pour empêcher leurs citoyens de contourner les pare-feux mis en place.

L’utilité d’un VPN : Une technologie devenue indispensable
5 (100%) 2 votes
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *