Actualité

Les raccourcis clavier qui vont booster votre productivité dans Pro Tools !

Les raccourcis clavier peuvent vous faire gagner beaucoup de temps. Qu’ils soient intégrés à Windows ou propres à certains logiciels de claviers gamer ou claviers professionels, les apprendre peut vraiment augmenter votre productivité. En voici une sélection d’exemples de configurations de clavier à utiliser avec l’application Pro Tools , certains d’entre eux sont bien connus, d’autres beaucoup moins. Les raccourcis de cet article correspondent à un clavier azerty. Vous trouverez ici des raccourcis pour clavier qwerty !

Des nouveaux raccourcis pour gagner du temps

Par exemple, le nouveau raccourcis clavier Shift + Flèche vers le haut/bas pour sauter entre les listes de lecture dans Pro Tools a changé ma façon de travailler. Dans les versions précédentes, lorsque je composais des voix, je commençais par créer une nouvelle liste de lecture sur la piste vocale (Control + Backslash) et je lui donnais un nom. Puis je développais toutes les listes de lecture en utilisant les touches Ctrl + Commande + Flèche gauche et je les organisais en utilisant le glisser-déposer. A partir de là, je faisais une courte sélection d’une phrase ou d’un verset entier et j’appuyais sur Shift + S pour isoler la sélection dans le mix.

Je déplaçais la sélection vers le haut ou vers le bas jusqu’à la liste de lecture suivante en utilisant la touche P ou la touche point-virgule de mon clavier, puis Maj + S pour choisir la section suivante et ainsi de suite. Ces opérations fonctionnaient très bien jusqu’à l’arrivée du raccourcis clavier Shift + Flèche haut/bas.

Maintenant je crée la piste et affiche les listes de lecture comme avant pour les organiser. Mais ensuite je les ferme et utilise le raccourcis clavier Shift + Flèche haut/bas pour choisir les morceaux de la playlist qui m’intéressent. Une fois que j’en ai trouvé un, je me sers de Ctrl+C pour le copier, Shift + haut/bas  pour sélectionner la liste de lecture et Ctrl+V pour le coller. Le fait de ne pas ouvrir plusieurs listes de lecture permet de garder un espace de travail plus organisé, tout en étant beaucoup plus rapide.

Une meilleure organisation de vos sessions de travail

J’accorde beaucoup d’importance à l’état dans lequel je laisse une session à la fin d’une journée de travail. Il n’y a rien de plus agaçant qu’ouvrir une session où la lecture est placée n’importe où, les pistes en désordre, et la fenêtre d’édition zoomée dans un montage. C’est une perte de temps inutile et c’est fastidieux de devoir tout reconfigurer pour pouvoir reprendre le travail où on l’a laissé. Lorsque vous avez terminé une session, il suffit de quelques étapes rapides et de bons raccouris clavier pour laisser les choses en ordre pour un de vos collègues ou vous-même.

Tout d’abord, désélectionnez les pistes ou les clips, supprimez les solos, puis utilisez Ctrl + Option + Commande + flèche bas pour ajuster verticalement toutes les pistes dans la fenêtre de mixage. Ensuite, utilisez Option + A pour ajuster horizontalement les clips dans la fenêtre d’édition et placez le curseur sur le décompte ou sur le haut de la chanson, afin de l’entendre dès que vous appuyez sur la barre d’espace. Cela prend moins de 15 secondes, ça doit simplement devenir un réflexe. Une fois que vous avez effectué toutes ces étapes, affichez la fenêtre Modifier, enregistrez la session et utilisez Maj + Commande + W pour la fermer. Celui qui ouvrira la session suivante verra toutes les pistes bien centrées dans la fenêtre Edition. Et il pourra entendre la chanson dès il appuiera sur Lecture.

Des raccourcis clavier pour mettre de l’ordre dans vos marqueurs

Un autre problème courant qui peut vous rendre fou est d’avoir des marqueurs dans l’ordre séquentiel, mais pas dans l’ordre numérique. Cela peut arriver lorsque vous placez un nouveau marqueur dans un groupe déjà existant. Ce problème peut sembler mineur, mais il peut lui aussi faire perdre beaucoup de temps et induire en erreur. La solution est rapide et facile à mettre en place. Certains de ces raccourcis clavier n’ont aucun sens, mais ils fonctionnent, croyez-moi!

Tout d’abord, faites une piste MIDI (vraiment?). Choisissez ensuite Export / MIDI dans la liste déroulante File en haut de l’écran. Dans la fenêtre Export MIDI settings qui apparaît, assurez-vous que le format de fichier MIDI est réglé sur “0 (single track)”. Cliquez sur OK, puis nommez et enregistrez le fichier en tant que “Markers”. Vous pourrez ainsi le trouver facilement et le supprimer plus tard. Ensuite, dans la fenêtre d’édition de Pro Tools, effacez tous les marqueurs en les glissant sur tous les éléments pour les sélectionner, puis en appuyant sur la touche Suppr.

Vous êtes maintenant prêt à les réimporter à partir du nouveau fichier MIDI créé. Sous le menu déroulant Fichier en haut de l’écran, choisissez Importer / MIDI (Commande (⌘) + Option (⌥) + I). Choisissez le fichier MIDI précédemment enregistré sur le bureau et appuyez sur la touche Entrée ou cliquez sur Ouvrir. Dans la fenêtre MIDI Import Options, assurez-vous de choisir Clip List (la nouvelle piste est la valeur par défaut). Puis cliquez sur OK. Les marqueurs apparaîtront maintenant sur la chronologie dans le bon ordre.

Enregistrez vos pistes efficacement

Lors du suivi, il se peut qu’il y ait plus de pistes dans votre modèle que vous n’en avez enregistré. Par exemple, vous pouvez configurer des pistes pour B3, Piano, Wurli, Rhodes et Synth, alors que vous ne voudrez en enregistrer qu’une ou deux sur une prise particulière. Ajoutez la batterie, la basse, les guitares électriques, les guitares acoustiques à cette liste, et vous avez un méli-mélo de pistes que vous ne voudrez probablement pas enregistrer dans votre composition. C’est ici que vous pouvez utiliser un groupe de sélection pour passer rapidement entre les pistes que vous voulez ou ne voulez pas enregistrer.

Par exemple, si je sais qu’un groupe commence la plupart de ses chansons avec batterie, basse, guitare électrique et piano, je sélectionne seulement ces pistes et appuie sur la touche Entrée sur le pavé numérique.
Cette manipulation fait également apparaitre la même fenêtre que celle utilisée pour créer un marqueur. Cochez ensuite la case Sélection, donnez-lui un nombre élevé (comme 21), et nommez-la TRACKS PNO. Ca vous fera gagner beaucoup de temps si vous vous avez trop de pistes sélectionnées pour toutes les garder en mémoire. Tapez simplement virgule +21 + virgule, puis Shift + R pour enregistrer cette sélection.  Vous pouvez créer d’autres groupes pour d’autres scénarios en suivant la même logique (TRACKS B23, TRACKS GUITAR 24, etc). Le raccourci clavier vous permettra ainsi de sauter entre les groupes sélectionnés pendant votre session de travail.

Des raccourcis comme ceux-ci, disponibles sur tout type de claviers,peuvent apporter rapidité et agilité à vos sessions de travail, ce qui augmentera forcément votre productivité. N’hésitez pas à partager vos raccourcis favoris dans les commentaires.

 

Les raccourcis clavier qui vont booster votre productivité dans Pro Tools !
Note
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *