High-Tech

Alexa : l’assistant d’Amazon lit les notifications « à voix haute »

Amazon avance dans l’intelligence artificielle. Son assistant Alexa, développé par le Lab126, pourra désormais lire les notifications à voix haute.

amazon

Alexa lit les notifications à votre place

La compagnie de Seattle développe ses projets dans le domaine de l’intelligence artificielle. Leur plus grand atout est l’assistant personnel intelligent Alexa présent sur le marché depuis 2014. Rendu populaire par l’appareil Amazon Echo, il donne un coup de main à l’utilisateur dans les tâches diverses, tout comme Cortana de Microsoft, Google Assistant ou Siri d’Apple.

Amazon met en place une nouvelle fonctionnalité. D’ores et déjà disponible aux Etats-Unis, cette option permet à Alexa de lire les notifications. Au début, Amazon travaille avec des partenaires comme le Washington Post ou bien AccuWeather afin d’optimiser cette fonctionnalité.

Comment ça marche ? Alexa vous alertera dès qu’une ou plusieurs notifications arrivent et vous serez en mesure de régler les modalités de livraison de la notification. Par exemple, au moment où l’assistant la reçoit, il vous le signalera avec un son subtil ou bien avec une lumière verte. Il ne reste qu’à poser la question à Alexa et l’assistant intelligent vous énoncera l’information !

Vous pouvez bien sûr entièrement désactiver cette fonctionnalité afin de ne pas être dérangé.

amazon-alexa1

Amazon rémunère les développeurs des « compétences de jeu »

Alexa semble prendre ses quartiers parmi les assistants vocaux. L’assistant d’Amazon s’inviterait également sur le smartphone HTC U11, aux côtés de Google Assistant.

Afin d’imposer davantage cet outil avancé, Amazon a également commencé à chercher de nouvelles manières pour rémunérer les développeurs. Tous les créatifs qui sont en mesure de créer des « compétences de jeu » pour Alexa pourraient être récompensés directement par le géant de Seattle. Ce choix est plus que justifié car il permettrait à Amazon d’attirer de plus en plus de développeurs. Ainsi, son équipe pourrait compter à ce qu’Alexa s’impose face à ses concurrents de chez Microsoft ou Google.

Alexa : l’assistant d’Amazon lit les notifications « à voix haute »
Note
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *