Jeux Vidéo

PGW 2017 : le récap’ de la première journée du salon parisien

La PGW 2017, l’un des événements majeurs consacrés à l’univers des jeux vidéo, a officiellement ouvert sa porte. Après la conférence de Sony qui était à la hauteur des attentes des gamers avec plus de 20 jeux dévoilés, le Parc des expositions, porte de Versailles, a accueilli ses premiers visiteurs. Quelques détails sur le premier jour de la Paris Games Week 2017.

pgw 2017

PGW 2017 : SNES mini, Xbox One X, Switch… et la BnF !

Sony a frappé fort ! Après sa conférence de presse, la PGW 2017 est désormais ouverte pour tous. Jeux à présenter, jeux à tester, compétitions, happenings originaux, le salon parisien est une véritable fête pour les gamers. Plus de 80 exposants y tiennent des stands et propose ces diverses animations.

L’un des géants, Nintendo, mise sur l’énorme succès de sa Switch. En outre, la réédition de la SNES mini représente un grand atout pour le constructeur japonais. Les deux consoles sont présentes sur le stand du Big N, tout comme Super Mario Odyssey. En effet, les gamers manifestent un intérêt phénoménal pour les aventures du plombier moustachu.

Quant à Microsoft, nous savons bien qui est la grande star de sa participation à la PGW 2017. La Xbox One X qui s’apprête à arriver peut être désormais testée sur le stand de la firme de Redmond. Dans le focus de MCSF pour cette édition du salon parisien : Forza Motosport 7.

Parmi les nombreux exposants, on retrouve aussi La Bibliothèque nationale de France. Son stand dédié au rétrogaming propose des consoles et des éditions classiques dans leurs boîtiers d’origine. Les émulations des jeux mythiques comme The Legend of Zelda ou Okami figurent aussi sur le stand de la BnF.

pgw 2017

 

Les androïdes, les pirates et les bornes d’arcade

L’équipe de la PGW 2017 a fait un petit récapitulatif de la première journée du salon sous forme d’une courte vidéo. On y voit l’espace du salon se remplir de gamers enthousiasmés. En outre, la vidéo est marquée par la présence de la Ministre française de la Culture, Françoise Nyssen, qui s’est rendue à la PGW 2017 ce 1er novembre.

Visuellement, certains stands sont impressionnants. Ainsi, celui dédié au titre Sea of Thieves est construit comme un bâteau de pirates. L’aventure marine y sera d’autant plus prenante grâce au design original de cet espace. Les bornes d’arcades dominent le secteur Coin-op Legacy. Espace pour les nostalgiques ou lieu de découverte, Coin-op Legacy propose de remonter dans les années 1980. Detroit : Become Human, un beau titre auquel Sony a dédié un moment lors de sa conférence, a également un espace bien pensé. Mais prenez garde car vous risquez d’y voir des androïdes issus de ce titre sci-fi ! Incarnés, bien sûr, par un jeu crédible des comédiens. Si les grands espaces de jeux vous impressionnent, rendez-vous au stand de Player Unknown’s Battleground, construit en partenariat avec la branche Xbox de Microsoft.

Plusieurs tournois eSports ont été disputés dans le Hall 1, à savoir la finale d’Asphalt Orange Cup ou bien celle du PGW Championship For Honor 4 vs. 4. Le stand de PlayStation a également accueilli les parties compétitives de FIFA18 1 vs. 1. L’ESWC Quake Champions se jouait à son tour dans le Hall 3.

On vous donne rendez-vous demain pour plus de nouvelles sur la Paris Games Week 2017.

PGW 2017 : le récap’ de la première journée du salon parisien
Note
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *