Actualité

Facebook approche des 2 milliards d’utilisateurs

Dans quelques semaines, le réseau social de Mark Zuckerberg, Facebook, dépassera le nombre colossal de deux milliards d’utilisateurs. Au-delà d’un chiffre impressionnant, ce chiffre a des conséquences sur le monde actuel et c’est ce que nous allons tacher de comprendre.

 

Des doutes concernant les chiffres

En effet, lorsque l’on voit le nombre de comptes faux ou inactifs, on ne peut qu’être réticent à la vue de ce chiffre. Cependant, la marque en est consciente et dans le rapport publié la semaine passée, elle fait part de 1,86 milliard d’utilisateurs actifs chaque mois — dont 32 millions en France — ce qui prouve bien que la communauté reste majoritairement active. On peut noter que, dans ce chiffre d’utilisateur actif de manière mensuelle, 1,2 milliard d’entre eux sont des utilisateurs quotidiens.

Pour comparer aux chiffres des années précédentes, on peut noter une croissance de 5% aux Etats-Unis, 6% en Europe et monte même à 27% en Asie. Des chiffres d’une telle ampleur ont forcément un impact sur la firme. Rien que sur le premier trimestre de l’année, l’entreprise enregistrait un bénéfice net de 3,06 milliards de dollars (+76,3% sur un an) et un chiffre d’affaires de 8,03 milliards (+49,2%).

Facebook, une progression massive dans le domaine de la publicité

En plus de cette croissance concernant le nombre d’utilisateurs, c’est les annonces rémunérées qui devraient augmenter cette année. En effet, le cabinet d’analyses eMarketer estime que les recettes publicitaires vont augmenter de 35% en 2017 (soit un chiffre de 36 milliards de dollars). Si ces estimations venaient à se vérifier, cela donnerait à Facebook une part de marché de 16,2% de quoi faire du tort à Google qui voit son leadership s’abaisser d’année en année et qui ne représente plus que 33% du marché.

Quoi qu’il en soit, la stratégie de Facebook d’enrichir son système de nouvelles fonctionnalités semble porter ses fruits. Le cap des 2 milliards sera aussi une bonne manière pour la firme de réaffirmer sa supériorité face à toutes les personnes qui affirment que le réseau vieillit et que les jeunes migrent vers d’autres services.

Un recrutement en conséquence

C’est le CEO de la marque, Mark Zuckerberg, qui a annoncé lui-même le recrutement de 3 000 modérateurs. Car en effet, plus un réseau grandit et plus la quantité de contenu devient totalement astronomique. Ainsi pour lutter contre les excès, ces nouveaux effectifs se joindront aux 4 500 modérateurs déjà actifs pour lutter contre la propagation de contenu violent. Le fondateur explique « Ces dernières semaines, nous avons vu des gens se faire du mal ou faire souffrir d’autres personnes sur Facebook. Cette année, nous allons recruter plus de 3 000 personnes dans le monde entier […] afin de contrôler les signalements que nous recevons tous les jours, et répondre plus rapidement à la demande. ». Avec ces employés supplémentaires, il semblerait que Facebook souhaite éradiquer totalement la violence sa plate-forme, notamment sur les Facebook Live qui ont été à l’origine de nombreux scandales.

Facebook approche des 2 milliards d’utilisateurs
Note
Voir plus

Antoine Schiano

Rédacteur Web. Passionné de nouvelles technologies.

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *