Actualité

Les conditions de garantie de Sony, Nintendo et Microsoft critiquées par la FTC

Les 3 géants du jeu vidéo – Sony, Nintendo et Microsoft – vont devoir apporter quelques modifications concernant leur politique de garantie. Ils font partie des 6 fabricants électroniques menacés par La Federal Trade Commission (FTC) avec Hyundai, HTC et ASUS à ce propos. Le but de la FTC est d’appliquer le droit de consommation et le contrôle des pratiques commerciales anticoncurrentielles, notamment les monopoles déloyaux.

FTC

Une action en justice pourrait être menée

La FTC a adressé une lettre d’avertissement à l’intention des 6 entreprises comme quoi leurs conditions de garanties sont jugées illégales selon Motherboard. Le 9 avril dernier, les lettres ont été envoyées avec un délai de 30 jours pour changer les conditions de garanties et se conformer aux exigences de la FTC. Autrement, une action en justice pourrait avoir lieu. De nombreuses déductions poussent la fédération à en arriver jusqu’à la poursuite judiciaire.

FTC

Les raisons de ces menaces par la FTC

Tout d’abord, concernant  le cas de Sony, ce sont les stickers « garantie annulée si retirés » que l’on voit sur le dos des PS4 qui sont en cause. Cela a toujours été le cas chez toutes les consoles Playstation de Sony.

Dans le cas de l’éditeur Nintendo, on remarque la ligne suivante que l’on trouve sur leur site officiel : « la garantie ne s’applique pas à ce produit si ce produit est utilisé avec des pièces non vendues ou autorisées par Nintendo ».  On a une explication dans la lettre disant que les mots utilisés transmettent au client l’impression de ne pas pouvoir se tourner vers des tiers en ce qui concerne la maintenance et la réparation de sa console. Pourtant, c’est tout à fait l’opposé et en contradiction et donc une violation de la loi américaine comme l’explique Motherboard.

FTC

En ce qui concerne Microsoft, ce qui est remise en question directement, c’est le droit à la réparation. Car dans le site officiel Xbox, il est stipulé que « Microsoft n’est pas responsable et la garantie ne s’applique pas si votre Xbox One ou votre accessoire est réparé par quelqu’un d’autre que Microsoft ».

Pour l’instant, aucune des 6 entreprises accusées n’a réagi. Cela n’a aucun doute que la FTC va engendrer quelques changements vis-à-vis de l’application des politiques de garantie des constructeurs électroniques dans les États-Unis.

Les conditions de garantie de Sony, Nintendo et Microsoft critiquées par la FTC
Note
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *