Swatting: Domingo est la nouvelle victime dans les jeux-vidéo

Dimanche matin, en plein marathon de 24h de live, Pierre Alexis « Domingo » Bizot a vécu une mésaventure assez surprenante. Il a été victime d’un « swatting ». C’est aux alentours des 6 heures du matin, en plein live, qu’une quinzaine d’agents du GIGN ont débarqués au domicile du célèbre streamer et l’ont arrêté.

Encore un de plus !

swatting domingo streamer jeux-vidéo

LE SWATTING, QU’EST-CE-QUE-C’EST ?

Il s’agit d’appeler les forces de l’ordre, en anonyme, et de faire croire à un crime pour ainsi faire déplacer la police chez une célébrité notamment, les joueurs de jeux-vidéo professionnels.

Le phénomène s’est développé aux Etats-Unis, en faisant intervenir le S.W.A.T (d’où le nom swatting). Depuis ces dernières années, ces actes ont de plus en plus lieu en France.

swatting domingo armement

DOMINGO C’EST UNE NOUVELLE VICTIME

Domingo est une nouvelle victime du swatting, mais pas la première en France et certainement pas la dernière.

Le problème est que, aujourd’hui, les forces de polices ne peuvent pas agir contre ces actes. Effectivement, internet est une zone qui n’est pas ou très peu surveillée dans le cadre du hacking (j’espère que vous comprenez le sens du terme de ce mot, dans le cas du swatting).

Sachez, les gens qui emmerdent les streamers, que les situations que vous posez sont graves. Même très graves, psychologiquement.

swatting domingo twitter

Les auteurs de ces actes sont des personnes mal intentionnées et qui ne mesurent pas ce qu’ils font envers les forces de l’ordres et également vers la victime. Non seulement la victime est ridiculisée, mais également le swat qui est parti en intervention pour rien …

La police rappelle sur Twitter, que les auteurs de ces actes risquent 2 ans d’emprisonnement et 30000€ d’amendes.

swatting domingo puni par la loi

LE SWATTING C’EST DE L’HUMILIATION

Il est possible de ne pas aimer une personne, mais en venir à un tel stade d’humiliation, je pense vraiment que les auteurs de ces crimes ne se rendent pas compte de ce qu’ils font.

Je souhaite tout de même bon courage à Domingo, et j’espère qu’il reviendra bientôt en pleine forme !

N’hésitez pas à partager vos avis sur le swatting, dans les commentaires de cet article !

Share this post

Antoine Schiano

Rédacteur Web. Passionné de nouvelles technologies.

  1. Rin 27 juillet, 2015 at 10:24

    Je comprend pas pourquoi la police accepte de se déplacer pour des appels masqués…
    Et sinon, faites attention le swatting n’est pas un crime c’est bel et bien un délit.

  2. Antoine 27 juillet, 2015 at 10:59

    C’est sur mais bon il faut traiter tout les cas, ne pas se déplacer pour les appel masqué n’est pas une solution je pense.
    Certe c’est un délit mais ça peut avoir de lourdes conséquences pour les membres de la famille victime de ce genre d’actes.

  3. Poulette 27 juillet, 2015 at 11:04

    « ces actes ont de plus en plus lieu en France. »
    En effet plus d’un millier de swatting répertorié……………..Oh wait ! en fait c’est juste le 2eme.

Post a new comment