Razer Blade Stealth : l’ultrabook ultime

Lors du CES 2016 qui se déroule actuellement à Las Vegas, l’entreprise Razer a dévoilé son nouveau ultrabook : le Blade Stealth. Contrairement à tous les ultrabooks qui doivent faire un choix entre puissance et finesse, celui-ci ne fait aucune concession et mérite à ce titre d’être nommé « ultrabook ultime ». En effet, pour arriver à proposer des caractéristiques similaires à un ordinateur gamer de bureau, le Razer Blade Stealth peut compter sur le Razer Core. Il s’agit d’un boîtier externe qui peut contenir 2 cartes graphiques et des ports USB et Ethernet.

Au lieu de proposer un appareil massif comme chez AlienWare, Razer a fait le choix de déporter la puissance dans un boîtier externe. Grâce aux débits proposés par le Thunderbolt 3, ce type d’appareil risque de pousser de plus en plus, à la manière des stations d’accueil en entreprise. Cela n’empêche pas Razer de proposer un ultrabook (sans le Core) suffisamment puissant pour être utilisé de manière nomade.

razer-blade-stealth

Razer Blade Stealth, un avant-goût du futur

Il n’y a pas que le Razer Core qui fait envie avec ce PC portable. L’entreprise souhaite aussi revoir ses canaux de distribution afin de le vendre à un coût acceptable pour les consommateurs. Ainsi, on ne le retrouvera que sur le site de Razer. Cela permet de proposer le Razer Blade Stealth à un prix de départ de 999$ jusqu’à 1599$. Selon la configuration choisie, on aura le choix entre un écran tactile 12,5 pouces 2K ou 4K, un processeur Intel Core i7 de dernière génération, 8 Go de mémoire vive un SSD de 128 jusqu’à 512 Go. Les touches sont toutes rétroéclairées et RGB. Les précommandes sont ouvertes dès aujourd’hui et les premières unités seront envoyées à la fin du mois.

Share this post

Hadrien Miche

Rédacteur High-Tech à droite à gauche, je surf avec mon clavier sur différents sites et sur différents sujets.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire