Pokemon Go : le jeu est déjà un phénomène

Alors que Pokémon Go n’est pas disponible officiellement en Europe, le jeu arrive déjà à dépasser Tinder et Twitter en terme d’utilisateurs connectés par jour. Un succès pour Nintendo et Niantic Lab (qui appartenait à Google avant de s’émanciper). La valeur boursière de Nintendo a d’ailleurs grimpé grâce à ce jeu.

Pokémon Go, c’est enfin la possibilité pour les dresseurs du monde entier de quitter leur chambre pour aller explorer le monde et capturer des pokémon. Grâce au GPS de votre smartphone, vous allez vous déplacer pour capturer des pokémon, découvrir les arènes et en prendre le contrôle.

pokemon-go

Pokémon Go : un succès !

Pokémon Go est donc disponible uniquement en Australie, Etats-Unis et Nouvelle-Zélande. Cependant, sur Android, il est possible de télécharger le fichier d’installation et ainsi démarrer la capture de Pokémon. La méthode sur iOS est un peu plus compliqué puisqu’il faudra changer de store pour passer sur celui des 3 pays cités. Nintendo écoute les joueurs et le jeu devrait être disponible pour tout le monde avant la fin du mois.

Si Pokémon Go fait le buzz, il n’est pas exempt de bugs et de problèmes de connexion. Il faudra que Nintendo et Niantic Lab arrivent à régler ces soucis et à proposer un vrai tutoriel pour ne pas perdre les joueurs dans ce monde. En attendant, il faudra prendre son mal en patience lorsque des pics de connexion arrivent vers 18 heures.

Par la suite, le Pokémon Go Plus, objet connecté relié à l’application, sortira dans le commerce afin de soulager la batterie du smartphone qui se vide à vitesse grand V avec le GPS, l’écran allumé et la data utilisée.

Share this post

Hadrien Miche

Rédacteur High-Tech à droite à gauche, je surf avec mon clavier sur différents sites et sur différents sujets.

Post a new comment