C’est fini ! Microsoft abandonne Internet Explorer 7, 8, 9, et 10

Aujourd’hui signe le jour de la fin du support officiel des anciennes versions d’Internet Explorer. Ainsi, les versions 7,8,9 et 10 ne recevront plus de correctifs de sécurité. L’occasion de passer à Internet Explorer 11 ou à Microsoft Edge, le navigateur de Windows 10.

Internet Explorer, un calvaire pour les développeurs web, mais qui a permis à des entreprises de proposer des applications métiers. C’est à cause d’eux qu’on doit le support si long de ces versions d’ailleurs. Par exemple, Internet Explorer 7 date de 2006 ! Une éternité sur le web ou tout va très vite et où les technologies remplacent une autre.

Si Microsoft proposait toujours des correctifs de sécurité, la firme de Redmond était clairement en retard par rapport aux autres qui proposent des nouvelles versions toutes les 6 semaines. On peut dire que Microsoft a retardé le web à cause de ses protocoles vieillissants, mais maintenant les alternatives sont nombreuses et Internet Explorer se doit de tenir un rythme s’il ne veut pas finir désinstallé des postes.

microsoft-internet-explorer

Arrêter le support d’IE pour forcer l’adoption de Edge

L’arrêt du support des navigateurs Internet Explorer 7,8,9 et 10 n’a qu’un seul but : rationaliser les coûts de maintenance. En effet, cela coûte de l’argent de développer des patchs de sécurité pour les anciens navigateurs. C’est pour cela que Microsoft concentre ses efforts sur Windows 10 et son navigateur Edge.

La tâche s’avère tout de même compliquée pour Microsoft. En effet, 20,13 % des utilisateurs d’Internet Explorer utilise une version obsolète. De plus, certaines applications métiers ne fonctionnent qu’avec ces vieilles versions. En forçant Edge (et Internet Explorer 11), Microsoft fait d’une pierre deux coups en incitant les utilisateurs à passer sous Windows 10.

Share this post

Hadrien Miche

Rédacteur High-Tech à droite à gauche, je surf avec mon clavier sur différents sites et sur différents sujets.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire