ActualitéHigh-Tech

C-Pen Exam Reader : un outil original et très utile distribué par Mysoft

La société Mysoft vient de dévoiler le c-pen, un stylet de reconnaissance de caractères imprimés qui lit le texte à haute voix et est destiné principalement aux personnes dyslexiques ou qui ont des difficultés à lire. Un concept inédit qui pourrait être d’une grande aide à de nombreux utilisateurs.

 

L’Exam Reader, plus qu’un stylet

Editeur de logiciels et distributeur, œuvrant notamment dans les domaines tels que la reconnaissance vocale ou l’aide à la rédaction, Mysoft se charge de la distribution de cet accessoire intéressant, conçu en priorité pour les personnes légèrement malvoyantes et dyslexiques.

Comment fonctionne-t-il, le C-Pen Exam Reader ? « Surlignez, écoutez », explique l’équipe de Mysoft. L’utilisateur n’a qu’à surligner une ligne de texte, soulever le stylet, le texte apparaîtra de suite à l’écran et la ligne sera lue à haute voix par le petit appareil. Ceci est possible grâce à deux principes : le principe de reconnaissance optique des caractères et celui de la synthèse vocale.

Source : C-pen

Un accessoire simple et performant

Blanc et orange, il s’agit d’un stylet joliment designé possédant un écran OLED 256*64. Son poids très léger (48 g) est un autre atout car il ne fatigue pas la main du lecteur. Plusieurs options sont mises en place par les constructeurs afin d’en faciliter l’utilisation.

Tout d’abord, il suffit de régler l’Exam Reader une fois avant la première lecture. Ainsi le lecteur peut l’adapter à ses besoins. Qu’il s’agisse d’une personne gauchère ou droitière, le stylet fonctionnera de la même manière. De plus, il peut opérer en plusieurs langues, dont le français, l’anglais (avec la possibilité de choisir l’accent américain ou britannique), l’allemand, l’italien et l’espagnol.

Le texte lu sera normalement diffusé à travers le haut-parleur intégré dans le stylet. Dans le paquet, nous pouvons également trouver les écouteurs qui permettront au lecteur de s’en servir pour les examens, par exemple, ou bien de lire dans le transport sans déranger les autres passagers.

Le volume est ajustable ainsi que la vitesse de la lecture du texte. La batterie du C-Pen Exam Reader est rechargeable via USB et Mysoft recommande un temps de charge de 3 heures pour une autonomie correcte de 6 heures.

Le C-Pen Exam Reader : quelques imperfections

Sur son site, Mysoft précise tout de même quelques limites dans la reconnaissance des caractères, car le C-Pen Exam Reader ne pourra pas lire « les symboles ou signes mathématiques et des polices cursives ».

Ceux qui ont eu l’occasion de le tester confirment que le petit appareil est rapide, efficace et précis. Les deux remarques principales concernent son impossibilité de lire plusieurs lignes ou tout un paragraphe à la fois ou bien d’enregistrer le texte lu. En outre, si le fond du texte est très sombre, il n’est pas certain que l’Exam Reader puisse reconnaître les caractères.

Pensé comme un support de lecture, il est évident que le C-Pen Exam Reader ne concerne qu’un public spécifique. Le stylet électronique est d’ores et déjà disponible en France. Etant donné qu’il s’agit d’un accessoire inédit qui serait d’une grande aide dans la lecture, son haut prix ne surprend pas.

Dans l’Hexagone, il s’élève actuellement à 348 euros.

C-Pen Exam Reader : un outil original et très utile distribué par Mysoft
Note
Voir plus

Du même auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *