Kickass Torrents n’est pas mort

Les autorités américaines ont réussi à faire arrêter le propriétaire présumé du site de torrents le plus utilisé d’internet. Artem Vaulin, a été trouvé en Pologne et il devrait être extradé vers les Etats-Unis. Son site qui fait parti du top100 des sites Internet les plus visités a donc été coupé suite à l’arrestation, mais ce n’est pas fini…

Artem Vaulin avait pris toutes les précautions pour ne pas être retrouvé, mais le FBI a trouvé la faille. En se faisant passer pour un annonceur, le FBI a acheté de l’espace publicitaire, mais pas assez pour découvrir la personne derrière le compte bancaire. Ils ont refait un achat mais plus conséquent et là ils ont eu le saint-graal : une adresse e-mail @me.com (domaine appartenant à Apple). Ils ont ainsi demandé l’adresse IP de connexion à Apple, et sont arrivés à remonter jusqu’à chez lui pour l’arrêter.

kickass-torrents

Kickass Torrents déjà cloné

Si les noms de domaines ont été récupérés par la police, il n’a pas fallu longtemps pour que la résistance se mette en place et sorte les premiers clones du service. En effet, on retrouve le propriétaire d’isoHunt (un site similaire à KickAss Torrents) derrière le clone. Le site n’est pas complet et il manque quelques fonctionnalités, mais ce clone sert aussi à attirer l’attention et à faire de KAT un symbole de résistance.

Pour le moment, on ne connait pas encore le sort d’Artem Vaulin, mais il sera sûrement jugé aux Etats-Unis où les majors ont une longue liste de griefs contre lui…

Share this post

Hadrien Miche

Rédacteur High-Tech à droite à gauche, je surf avec mon clavier sur différents sites et sur différents sujets.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire