Le groupe Barrière se lance dans l’eSport

By aurelien / 19/05/2017
eSport France ESWC

Leader du marché de l’hôtellerie de luxe et des casinos, le Groupe Barrière continue se lance maintenant dans l’eSport. Le groupe présente ainsi, avec Webedia, le « Barrière eSport Tour ».

Après le coup d’éclat de la Française des Jeux et le PMU, un autre géant en France fait entrée dans l’univers du e-sport : le groupe Barrière . Le groupe leader dans l’industrie des casinos, aussi présent dans l’hôtellerie haut de gamme, a annoncé lundi la création d’un groupement de manifestations ayant pour thème les jeux vidéo communautaires, le « Barrière eSport Tour ».

2086918_barriere-se-lance-a-son-tour-dans-le-e-sport-web-0212088534570 Le groupe Barrière se lance dans l'eSport

L’eSport : un spectacle grand public

Organisé en partenariat avec Webedia , spécialiste eSport depuis le rachat de Millenium, le « Barrière eSport Tour » promet d’être un spectacle grand public qui rassemblera les amateurs comme les passionné(e)s. Sylvie Joly; Directrice Marketing Casinons de Barrière; l’affirme : « Il ne s’agit pas d’un championnat, d’un tournoi mais d’un calendrier avec plusieurs dates ».

Le premier « Barrière eSport Tour » aura lieu le 27 mai au sein du casino de Lille en proposant l’événement Stream All Star. Vous pourrez assister gratuitement à une compétition autour du jeu League of Legends, le total de dotations s’élevant à 10.000 euros. DominGo sera de la partie pour proposer un show d’envergure. Un deuxième rendez-vous est programmé à Toulouse, le 11 novembre. Pour 2018, le groupe Barrière prévoit une événement par trimestre.

League of Legends à l’honneur

L’événement nous promet Un show unique en compagnie des plus grands steameurs français de League of Legends. 4 teams françaises s’affronteront durant cette journée qui s’annonce mémorable. La solide équipe d’Eclypsia sera de la partie, menée par Wakz. Vous pourrez aussi y croiser Narkuss, Sardoche et Kameto côté joueurs.

Du côté des casters le groupe Barrière s’entour des meilleurs avec Chips & Noi (commentateurs chez OGaming) , Shaunz (directeur sportif & head of esports chez Team Vitality) et Tweekz.

Une stratégie d’acquisition osée

Ce positionnement permet au groupe Barrière de s’appuyer sur une nouvelle clientèle plus jeune et en demande. Ainsi, « Avec le e-sport, nous allons certes toucher les Millennials mais l’âge moyen de nos joueurs est aujourd’hui de 42 ans, et 34 % d’entre eux ont moins de 34 ans », souligne la directrice Marketing Casinos de Barrière.

De surcroît, l’arrivée du groupe Barrière dans le eSport lui permet de renforcer sa stratégie numérique. Grâce à ce coup marketing, le groupe pourrait disposer d’ici la fin du mois d’une base de données clients conséquente. L’eSport est une formidable mine d’or pour les chasseurs de Dataqui devrait permettre à Barrière de rajeunir son image.

Verrons-nous bientôt des équipes eSports portées les couleurs du groupe Barrière ? Nous le saurons probablement très bientôt.

Le groupe Barrière se lance dans l’eSport
5 (100%) 1 vote
About the author

    aurelien

    Leave a comment:


    Scroll Up