Résumé de l’édition 2016 de la conférence Star Citizen

Ce week-end a eu lieu le CitizenCon 2016, une conférence dédiée au jeu Star Citizen et dans laquelle Chris Roberts a dévoilé l’avancement du projet ainsi que sa vision pour la suite du développement.

Pour ceux qui l’ignore, Star Citizen est un jeu de simulation spatial dont la campagne a fait le buzz sur Kickstarter en 2012 en étant financé à hauteur 4,2 millions de dollars  (210 % de l’objectif initial de financement). Depuis, le financement communautaire a continué sur un site dédié jusqu’à atteindre le premier septembre 2016 la somme impressionnante de 122 millions de dollars.

Le jeu est constitué de deux parties : une constituée par le monde persistant massivement multijoueur et l’autre partie, de la campagne solo (Squadron 42). Il sera possible d’utiliser des serveurs privés personnalisables et également de jouer en coop.

Squadron 42 et V2 du système de planètes

Squadron 42, la campagne solo de Star Citizen été sensée voir le jour en fin d’année mais les développeurs sont en retard sur le planning et n’ont pas dévoilés une seule minute de gameplay lors de cette conférence. Pour combler cette absence, les développeurs se sont attardés sur la V2 du système de génération procédurale de planètes qui orneront l’espace de Star Citizen.

Dans la démo nous pouvons voir un personnage évoluer sur une planète nommée LEIR III, et voila ce qu’on peut en retenir :

  • Un système d’atterrissage réaliste avec une gestion des couches atmosphériques
  • Une gestion de la météo très poussée avec notamment une gigantesque tempête de sable, visible de l’espace.
  • Une faune et une flore spécifiques, on notera ici l’apparition d’un ver de sable géant
  • Des scripts viendront ponctuer certains événements pour ajouter du challenge (attaque de pirate ici)
  • L’utilisation très intuitive et agréable de Rovers pour découvrir au sol les planètes

En bref, malgré l’absence d’annonce sur la campagne Squadron 42, la démo est techniquement réussi et visuellement impressionnante, ce qui est rassurant quand à l’avancement du projet.

Share this post

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire