Assurance en cybercriminalité : nécessaire en 2016 ?

Les cyber-risques sont, malheureusement, devenus une réalité à part entière depuis quelques années. Ces menaces du net sont à prendre au sérieux, que l’on soit à la tête d’une petite, moyenne, grande entreprise ou même que l’on soit un particulier. Si, durant les années 2000, nous n’aurions pas pu prévenir les risques qu’encourent les internautes en surfant sur le web, actuellement nous sommes en 2016, et les choses ont changé.

Pour ceux qui souhaitent avoir une vision plus globale de la cybercriminalité, le site du gouvernement français a rédigé un bref article qui vous sera, sans doute, utile : http://www.gouvernement.fr/risques/cybercriminalite.

assurance-cybercriminalite-2016

Quels sont les risques en ligne ?

Chaque année, de nombreuses sociétés ou de multiples particuliers sont victimes de fraudes et de cyber-menaces. Les pertes sont alors inévitables, qu’il s’agisse d’argent, de données, de temps ou encore d’images. Les entreprises sont de plus en plus connectées, toujours plus présentes sur les réseaux sociaux et sur les mobiles, multipliant ainsi les risques d’attaques. Les entreprises qui gèrent leur propre système d’informations sont très exposées aux menaces électroniques et informatiques. Or, ces attaques ont des conséquences négatives directes et immédiates sur l’activité de l’entreprise dès lors que le système d’information est touché.

En effet, à partir du moment où une entreprise gère des données (traitement, stockage, transmission, etc) elle peut être la cible de cyber-attaques. Perte de données, violation de données, destruction ou fuite d’informations, blocage du système, baisse d’activité et perte de la clientèle sont les principales conséquences de ces menaces. L’entreprise multinationale Sony, par exemple, avait été victime d’une violente attaque électronique en 2011. Ainsi, plusieurs millions de clients, qui détenaient un compte sur le service de jeux-vidéo en ligne, s’étaient vus se faire dérober leurs informations confidentielles (nom, prénom, carte de crédit, etc). Mais attention, les grandes entreprises ne sont pas les seules concernées par ce genre de menaces. Au contraire, les PME s’investissent, souvent, moins dans la sécurité informatique du fait des moyens financiers plus faibles. Donc, ces petites et moyennes entreprises sont davantage vulnérables.

Les avantages d’une assurance en cybercriminalité

Les assurances en cybercriminalité ne regorgent pas, pour le moment. Parmi elles, l’assurance http://www.xn--assurancecybercriminalit-yfc.fr/, à l’URL typique, est fiable dans son domaine et propose des garanties intéressantes.

En 2016 plus que jamais, il est donc important et primordial de protéger son entreprise contre tout un panel de cyber-menaces, que nous venons de voir. Souscrire à une assurance en cybercriminalité permet à votre entreprise de se protéger de l’impact économique et financier d’une attaque électronique. Même en cas d’attaque, l’entreprise pourra s’assurer de la continuité de son activité puisque le contrat assure la perte financière liée à cette attaque.

L’assurance se charge également des frais inhérents à la remise en ligne du site de l’entreprise victime, si besoin est, ainsi que les honoraires des prestataires qui s’occupent de restaurer les données, trouver les failles de sécurité afin de les reboucher, etc.

Share this post

Adrien Russo

Passionné par le SEO, les nouvelles technologies et l'informatique, je suis le fondateur de H5ckFun et de quelques autres...

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire